« Maman ! Je m’ennuie ! »

Publié le 20 Juillet 2014

« Maman ! Je m’ennuie ! » Qui n’a jamais entendu cette phrase ? … Ou qui n’a jamais dit à son enfant « avec tous les jouets que tu as, tu ne trouves pas à t’occuper... » ?... Comme si l’ennui était un moment redouté et qu’il faudrait écourter. Être occupé, être stimulé, on dirait que c’est le leitmotiv d’un grand nombre de personnes.

 

Sur le blog je propose des activités créatives, des activités pour développer la motricité, des activités pour l’éveil, etc… mais aujourd’hui je viens vous parler d’une activité IN-DIS-PEN-SA-BLE à la construction psychique de l’enfant, à savoir l’ennui !

 

Dans nos sociétés actuelles on a tendance à fuir l’ennui, à combler tout ce qui pourrait être vu comme un vide, à avoir des emplois du temps de ministres et à rendre les plannings de nos enfants aussi chargés que les nôtres avec toujours un tas de supers activités à faire. On a tendance à voir l’ennui comme du temps perdu. Or, il n’en est rien. En réalité, l’ennui n’est pas néfaste, et il est même bienvenu.  Voici quelques éléments montrant les bienfaits de l’ennui :

 

1. L’ennui stimule créativité et imagination. L’enfant « imagine » ce qu’il souhaite faire, quel jeu va ainsi l’occuper. Il forme lui-même ses souhaits, ses désirs, ses rêves. L’enfant est alors plus à l’écoute de ses émotions et le « vide » ne lui fait pas peur. Certains chercheurs ont montré que des enfants qui ne s’ennuient pas deviendront pour beaucoup des adultes qui font d’innombrables activités, qui ne se posent jamais, car ils ont peur d’affronter ce « néant ».

 

2. L’ennui permet à l’enfant de mieux se connaître. Il apprend ainsi à écouter ses envies et désirs… et pas à simplement suivre les activités proposées par son éducateur. Il affirmera ainsi plus facilement son goût pour le dessin ou la musique ou autre chose… puisque c’est lui-même qui aura été puiser en lui ses souhaits de l’instant.

 

3. L’ennui permet à l’enfant de mieux connaître son environnement, de se pencher sur des détails qui font partie de la vie et auprès desquels il serait passé à côté s’il ne s’était pas ennuyé. Je pense à un insecte qui passe et repasse, au chant d’un oiseau, au bruissement des feuilles, une mouche (ça sent le vécu…)…

 

4. L’ennui favorise l’autonomisation. L’enfant apprend à jouer seul, c’est-à-dire à être un peu plus autonome. Jouer avec les autres développe des habiletés sociales importantes, mais le jeu libre individuel est tout aussi important pour l’autonomie. Pour le jeu libre, certains enfants ont besoin d’un petit « coup de pouce » pour se lancer… le rôle de l’éducateur est de lui suggérer une activité ou alors de commencer une activité avec lui et de s’en éloigner très vite. Petit à petit, l’enfant trouvera de lui-même des activités de jeu libre qui lui conviennent.

 

 

Vous l’aurez compris, je pense personnellement que nous devons donc guider nos enfants pour leur apprendre à s’ennuyer afin que la solitude soit apprivoisée et permette le développement psychologique essentiel de notre enfant par la créativité, l’imaginaire, la connaissance de soi et de son environnement, l’autonomisation...

 

 

Si la question vous intéresse, voici un petit semblant de pistes bibliographiques :

L’ennui et l’enfant, revue du Grape n°60, collectif, éditions Erès

Roger Teboul, Je m’ennuie, Louis Audibert

Etty Buzyn, Papa, maman, laissez-moi le temps de rêver, Albin Michel

Philippe Presle,  L'envol de la conscience, Aider son enfant à devenir libre et heureux, éditions Robert Laffont / Versilio

« Maman ! Je m’ennuie ! »

N'hésitez pas à me rejoindre sur Facebook.

Rédigé par Maman Chameau

Publié dans #Inclassable

Commenter cet article

Anne-Sophie 24/02/2015 09:36

Merci pour cet article, il me semble que je l'avais déjà lu à l'époque!
Mais voilà, moi je laisse souvent ma fille "jouer" seule, en autonomie.
Je n'ai pas l'impression qu'elle s'ennuie (elle va avoir 2 ans), elle fait sa petite vie avec ses jouets... Et je me demande, comment l'aider à s'ennuyer vraiment dans ces moments là?

Maman Chameau 27/02/2015 21:17

Le jeu libre c'est top! <3

Marion 24/02/2015 08:35

Merci pour cet article! Je suis bien d'accord avec cette idée mais j'aurais une petite question. Que répondez-vous du coup à la phrase "Maman, je ne sais pas quoi faire..."
J'avoue que j'ai tendance à chercher avec eux une occupation qui pourrait leur plaire.

Maman Chameau 27/02/2015 21:16

Je suggère de manière détournée généralement...

jessica s 05/02/2015 14:39

Merci!!! Je suis enfin heureuse de trouver les mêmes avis que nous.... Quand on fréquente famille et amis dont les enfants DEBORDENT de jouets et d'activités...

Maman Chameau 07/02/2015 07:25

Même si nous sommes convaincus par ce que nous faisons, il est vrai que ça fait du bien de voir que certains partagent le même avis, c'est réconfortant.

rese 21/07/2014 15:06

je plussoie, j'applaudis, les mots me manquent!! bravo!!
enfin qq'un qui a TOUT compris!!!
encore merci!!

Maman Chameau 07/02/2015 07:24

<3

Audrey n 21/07/2014 06:49

Très belle article, il est vrai que ma grande le dit souvent bah oui maman n'a que 2 bras

Maman Chameau 07/02/2015 07:24

Ah le mythe de Shiva... On aimerait bien avoir plusieurs paires de bras parfois... ;-)