Elle est où maman ?, d’Elizabeth Pantley (JC Lattès)

Publié le 15 Août 2014

Elle est où maman ?, d’Elizabeth Pantley (JC Lattès)

Elle est où maman ? Se séparer sans larmes entre 6 mois et 6 ans est un livre à paraître en librairie le 1er septembre 2014 (18 euros). 249 pages de solutions simples pour gérer l’angoisse des séparations courtes ou prolongées des enfants et des parents.

Il pleure toutes les larmes de son corps quand son papa le dépose le matin. Elle panique dès que sa mère n’est plus en vue, même si elle est dans la pièce à côté. Accroché à la jupe de sa maman, il refuse de la laisser partir. Elle refuse tout net de participer au voyage scolaire… De la séparation du soir pour la nuit jusqu’au divorce, en passant par l’école ou les voyages professionnels des parents, les occasions de séparation sont nombreuses, et pas toujours simples ! Les larmes des enfants lors des premières séparations brisent le cœur des parents. Elizabeth Pantley déculpabilise et tranquillise ces derniers en expliquant clairement ce qu’est l’anxiété de la séparation. L’auteure aide les parents à distinguer le normal du pathologique et surtout elle apporte des solutions simples, pratiques et opérationnelles pour des séparations non seulement sans larmes, mais dans la tendresse. Elle évoque toutes sortes de situations qui posent problème aux parents et pour chacune, elle offre des idées originales pour apaiser l’enfant. Le soir au coucher, le matin avant de partir pour l’école, les moments difficiles sont passés en revue et Elizabeth Pantley qui trouve les mots justes pour calmer les angoisses des tout petits comme des plus grands dont l’anxiété revient. Comment prendre son temps sans s’éterniser, les phrases qui augmentent l’angoisse et celles qui la dissipent, les jeux qui préparent la séparation… L’auteur nous présente aussi une merveilleuse trouvaille : le bracelet magique, chargé de câlins, que l’enfant peut porter au poignet. Se séparer avec le sourire, oui, c’est possible ! Et pour les parents aussi.

 

Traduit de l’anglais par Isabelle Crouzet

Un petit mot sur l’auteure… Elizabeth Pantley a rédigé la célèbre série « paisibles et sans pleurs » dont le best-seller Un Sommeil paisible et sans pleurs (que je vous recommande d’ailleurs…). Mère de quatre enfants, elle préside une entreprise d’éducation à la parentalité. Pour plus d’informations vous pouvez jeter un coup d’œil à son site internet : www.nocrysolution.com.

Ce livre est paru dans la collection « Parent + » chez JC lattès, qui est dirigée par Isabelle Filliozat, que l’on ne présente plus. Cette dernière introduit le livre ainsi : « Ici, Elizabeth Pantley explore l’angoisse de séparation et nous propose mille petites idées pour y remédier ».

 

Au commencement de la lecture de cet ouvrage, j’ai plein d’espoir, l’espoir d’y trouver des solutions pour s’armer contre les dégâts provoqués par l’anxiété de séparation. D’autant plus que cette anxiété de séparation peut resurgir n’importe quand. « L’anxiété de séparation s’insinue dans la vie des enfants, quelle que soit la durée de l’éloignement des parents. Ses déclencheurs sont multiples. Le nourrisson pleure lorsque ses parents le placent entre les bras attentionnés d’un membre de la famille. Le bébé s’assied devant la porte de la salle de bains pendant que maman essaie de prendre une douche. Plus âgé, il fond en larmes dans les bras de sa nounou quand ses parents vont travailler, ou il souffre de l’absence de l’un d’eux parti en voyage d’affaires, ou il tente de s’adapter à leur divorce. […] Et n’oublions pas ces batailles menées le soir par tous les parents du monde, quand ils s’efforcent de persuader leur enfant anxieux de dormir toute une nuit seul dans sa chambre, seul dans son lit. » La séparation, et l’anxiété qui l’accompagne, prend donc des formes multiples. Les solutions proposées le sont donc aussi. L’auteure s’est appuyée sur des parents testeurs.  

 

Elizabeth Pantley commence par présenter ce qu’est l’anxiété de séparation, qui est en fait une réponse normale à toute menace d’une disparition de ce qui compte le plus pour notre enfant : nous ! Donc l’anxiété de séparation est naturelle. J’ai personnellement été soulagée de lire dès les premières pages que selon l’auteure l’anxiété n’a pas de « cause » précise (même si nos actes peuvent l’augmenter ou la réduire). Toutefois les facteurs qui font varier le niveau d’anxiété sont notifiés. De même, la peur de l’étranger est évoquée. Huit types de comportements sont listés pour savoir reconnaître si notre enfant est dans une phase d’anxiété normale.

 

Dans cet ouvrage elle sépare les solutions que l’on peut adopter pour les tout-petits (de 6 mois à 3 ans) des solutions pour les 3-6 ans (chapitres 2 et 4). Pour chacune de ces deux tranches d’âges, des exemples de solutions concrètes et faciles sont proposées (ex : jouer à cache-cache et éviter les changements de bras pour un plus jeune, pratiquer une routine et lire des livres pour les plus vieux).

 

Un chapitre entier est consacré à une solution présentée comme miracle, j’ai nommé le Bracelet Magique. C’est un bracelet conseillé à tout âge, vu « un peu comme si notre enfant mettait à son poignet un parent portable, un parent tout aplati et tout léger ».  L’auteure donne des conseils pour trouver ou fabriquer cet objet transitionnel, elle donne aussi des scénarii pour présenter le bracelet à son enfant et même des exemples de « formules magiques ».

 

Ensuite, l’auteure aborde des solutions au cas par cas. Elle a bien compris qu’il existait autant de solutions que d’enfants… et que peut être que les solutions présentées précédemment pouvaient ne pas convenir. Elle détaille donc des situations précises et donne des astuces. Ainsi, qui ne s’est pas retrouvé dans la configuration de ne pas pouvoir aller aux toilettes tranquillement car son enfant ne supportait pas que le parent quitte la pièce ? Qui ne s’est pas trouvé désarmé lors du retour au travail (de papa ou de maman) ? Qui n’a pas souhaité de solutions pour préparer l’au revoir à la crèche ou la maternelle ?

J’ai bien aimé la solution de l’au revoir avec un bisou dans la main. Maman (ou papa) embrasse la paume de la main et explique à son enfant que s’il en éprouve le besoin il peut presser sa main sur sa joue en se disant que maman (ou papa) l’aime. L’enfant peut ainsi se remonter le moral en toute discrétion à tout moment de la journée.
Des solutions pour l’entrée au CP, l’arrivée d’un autre enfant, les invitations à dormir chez les copains, le cas des parents absents pour de longues missions (militaires par exemple), les cas de séparations et divorces sont aussi évoquées.
Un passage fort remarqué dans cet ouvrage a été celui de l’anxiété de séparation liée au coucher.

 

Dans ce livre, Elizabeth Pantley n’a pas oublié un volet important de la séparation : l’anxiété de séparation des parents !
Elle clôt cet ouvrage en abordant brièvement les cas d’anxiété de séparation pathologiques.

 

En bref, nous avons ici un livre qui évoque la séparation au sens large : changer de pièce, aller à la crèche, être gardé par une baby-sitter, se séparer pour le sommeil, vivre la séparation de ses parents… Autant de sujets variés, de cas différents… et autant d’enfants concernés qui réagissent différemment aussi. Dans cet ouvrage Elizabeth Pantley insiste très longuement sur le fait que les solutions évoquées ne sont pas garanties, il n’y a pas de technique miracle. J’ai trouvé que les pistes données sont très riches et variées, même si elles ne sont développées que succinctement. Cela s’explique par le fait que c’est au parent de trouver SA solution. Personnellement, des petits conseils tous simples et qui paraissent si évidents ont retenu mon attention comme par exemple éviter le transfert de bras à bras ou encore adopter des routines pour presque tout. C’est donc un ouvrage à lire puisqu’il apporte clairement un « plus » au regard de tout ce qui existe déjà sur la parentalité positive. J’ai déjà hâte de lire des ouvrages qui approfondiront encore davantage la question.

 

 

 

 

N'hésitez pas à me rejoindre sur Facebook
.

Rédigé par Maman Chameau

Publié dans #Bibliothèque, #Lectures de Maman Chameau

Commenter cet article

patricia 30/09/2016 19:50

bonjour,et pourquoi éviter le transfert de bras à bras ? je pensais cela plus tranquillisant !!!
merci

Camille 02/09/2014 14:08

Bonjour,
Pour vous dire que j'ai pu commander le livre sur la Fnac et qu'il est disponible depuis aujourd'hui 2 septembre :)
Merci pour votre article !

Maman Chameau 02/09/2014 18:25

Bonne lecture! ;-)

Sandra 18/08/2014 08:05

Merci pour cet article, j avais repéré ce livre mais n arrivais pas a le retrouver, évidemment puisqu il n est pas sorti!
Bien dommage d ailleurs puisque ma fille entre en marteŕnelle et que j aurai aimé lire les conseils.
Je ne peux le trouver nulle part??
Merci!

Maman Chameau 18/08/2014 11:27

Bonjour Sandra.
Non il ne sortira que le 17 Septembre, donc il est impossible de se le procurer avant.
Toutefois, si tu veux m'envoyer un message privé avec ton adresse mail, on peut en discuter.