Quelques réflexions en vrac : 4 points pour une activité réussie

Publié le 26 Octobre 2014

Quelles sont mes "recettes magiques" pour les activités de Bébé Chameau? On me le demande souvent... Où je vais chercher ces idées? On me le demande souvent aussi...

Je vais tenter de répondre rapidement.

Je précise que ce que j'écris ici cela reste MES reflexions, c'est-à-dire que c'est ce qui fonctionne pour mon fils et moi. Je n'ai nullement la prétention de dire que c'est une vérité établie et universelle (pas de "faut pas" ni "faut qu'on" ici). Pour mettre en place une activité je dirais que ce qui marche le mieux pour nous c'est:

 


1. IMPROVISER

 

Ne rien préparer à l'avance. S'adapter sur le tas. Evidemment cela nécessite un peu de "matériel" prévu et d'anticiper un minimum sur ce que l'enfant aime.
Selon les âges il y a toujours des instruments, ustensiles et autres matériaux à avoir sous la main. Je pense par exemple pour la période 1 à 2 ans aux objets suivants : bols, cuillère, noisettes, noix, feuilles, crayons, perles en bois de couleurs, une tige en bois (pour enfiler), boîtes, tirelire, jetons, pailles ou baguettes en bois, etc...

 


2. PARTIR DE L'ENFANT...et de ce qu'il aime ou veut faire.
 

Je suppose que nous l'avons tous fait: préparer une activité, passer du temps à y réfléchir, à la mettre en place.... et vivre un véritable fiasco. Il m'est même arrivée d'être déçue... Mais déçue de quoi??? Il a fallu que je me pose les bonnes questions à ce moment là. En effet, les activités proposées sont censées occuper et plaire à Bébé Chameau, elles sont censées mettre en pratique ses habiletés. Donc si fiasco il y a, c'est que fiasco il devait y avoir. Et les raisons peuvent être multiples: activité inadaptée, pas le bon moment, etc...

Au final, j'ai pu comprendre qu'il est préférable d'avoir des activités peu nombreuses mais qu'elles soient de qualité et adaptées... et également faites à un moment propice (la spontanéité est importante). J'ai aussi appris à laisser mon fils s'ennuyer et à jouer librement. A ce sujet je vous renvoie vers le billet rédigé il y a quelque temps qui vous avait bien plu (http://seveilleretsepanouirdemaniereraisonnee.over-blog.com/2014/07/maman-je-m-ennuie.html).

Tout ça pour dire que le plus important selon moi c'est de partir de l'enfant. C'est l'enfant qui dicte l'activité par ses besoins et envies, ou au moins par les signaux qu'il renvoie. C'est à moi, parent et éducateur d'enfant, d'avoir des temps d'observation conséquents pour permettre de dégager ces besoins. En bref, on part toujours de l'enfant. Imposer une activité tombée du ciel cela peut fonctionner, mais on accroît tout de même la probabilité de vivre un véritable fiasco. L'exemple que j'ai donné sur Facebook la semaine dernière était révélateur : Bébé Chameau a sorti un bac à glaçons dans le placard et me l'a tendu. Nous étions dans la cuisine donc en 10 secondes j'ai attrapé 14 noisettes et Bébé a pu sagement s'occuper à placer chaque noisette dans chaque case. Quelques jours plus tard il est allé me chercher des pinces à linges de couleurs. J'ai mis 5 secondes à sortir 4 feuilles de papier canson aux couleurs des pinces (rouge, jaune, vert, bleu) et une activité de tri a commencé... activité qui a duré longtemps puisque Bébé y est revenu à différents moments de la journée.

 

 

3. SORTIR DES SENTIERS "IMPOSES" PAR L'AGE

 

Quand je mets en ligne une activité, j'ai souvent la question "C'est pour un enfant de quel âge?". On me pose même la question pour les albums et autres livres que je présente sur ce blog. C'est un fait, on a besoin de repères... mais c'est sans doute un leurre de penser que tous les enfants d'un âge précis sont capables de faire la même chose. Et quand bien même ils en seraient capables, ils ne sont pas tous intéressés par les mêmes choses, n'ont pas tous les mêmes facultés à se concentrer, n'ont pas tous les mêmes capacités de motricité (fine ou non). Personnellement, je classe sur ce blog les activités par catégories d'âges car c'est plus simple... mais au fond je n'adhère pas spécialement à cette catégorisation. Je ne regarde plus les âges sur les jouets, je ne regarde plus les âges suggérés sur les livres... de toute façon ça n'a jamais correspondu à Bébé Chameau (dans un sens comme dans l'autre d'ailleurs...) et ça ne correspondra sans doute jamais. A la limite on peut donner des fourchettes, et encore... En bref, les âges je m'en fiche puisque je me réfère au point 2 "Partir de l'enfant". 

 

 

4. SE FAIRE CONFIANCE

 

C'est un travail de longue haleine, qui n'est jamais complètement abouti... mais on y travaille. En tant que parent ou proche de l'enfant, nous sommes la personne la plus à même de savoir quelle activité proposer. En fait au départ j'ai tâtonné, j'attrapais des objets machinalement sans réfléchir (paille pour enfoncer dans la panière à linge, etc...) et je me suis rendue compte que cétait ça qui fonctionnait. Au fur et à mesure j'ai appris à réagir instantanément.

 

 

Bien evidemment des fiascos j'en vis encore, il n'y a pas de formule magique... mais je me tiens aux 4 points que j'ai listé. Et je le répète encore, ceci n'est pas une vérité absolue, c'est ce que je mets en pratique MOI pour MON FILS.

Et vous, avez-vous des suggestions, des "recettes magiques"?

 

 

N'hésitez pas à me rejoindre sur Facebook.

Quelques réflexions en vrac : 4 points pour une activité réussie

Rédigé par Maman Chameau

Publié dans #Activités, #Inclassable

Commenter cet article

Priscietcie 29/10/2014 21:55

Ca fait du bien de lire ça...

Maman Chameau 29/10/2014 22:17

J'en suis ravie si c'est le cas. ;-)

Karine 29/10/2014 16:43

bonjour, ce que vous faites ressemble beaucoup à des activités de la pédagogie Montessori, peu d'activité mais bien orienté vers les besoins de l'enfant. restez positive et avancez selon votre conscience.

Maman Chameau 29/10/2014 16:50

<3

Florence 29/10/2014 06:49

Très bonne analyse ,que je pratique depuis de longues années en tant que maman ( bon maintenant ils sont grands)en tant que bénévole au sein d'une association et en tant assmat dans mon travail. Ça fait du bien de lire des choses justes, simples et vrai. Merci;)

Maman Chameau 29/10/2014 07:18

Merci. Et les "choses justes, simples et vraies" on a besoin de les entendre (ou les lire) dans un monde où tout est sujet à de grosses prises de tête. <3

Maya 28/10/2014 14:48

Je suis bien d'accord, observons, proposons et ajustons nous à l'enfant , c'est tellement plus simple

Maman Chameau 28/10/2014 14:50

Mais parfois les choses les plus simples ne sont pas forcément celles auxquelles on pense, dans une société où on veut tout contrôler.
"Observons, proposons, ajustons" ----> J'aime! ;-)

Charlie 28/10/2014 09:24

Je te rejoins complètement. on se laissant un peu aller à sortir des sentiers battus et juste en écoutant son enfant on peut passer des moments extraordinaires. Mais c'est difficile de se faire confiance dans une société où l'on nous dicte tout ce que nous sommes censés faire en tant que parents! Surtout, ne pas se décourager si une activité proposée fait un flop, ce n'est peut pas le bon moment, avec un enfant il faut se réinventer chaque jour!
au fait, j'ai une page fb maintenant! je t'y invite donc!
https://www.facebook.com/charliepetitchou?ref=bookmarks

Maman Chameau 28/10/2014 13:24

Voilà, on se fait confiance, surtout on fait confiance en son enfant... et pas de découragement.
Je suis allée sur ta page pour Liker. A très vite.