Les poussées dentaires, que faire? Quelques astuces naturelles

Publié le 11 Janvier 2016

Les gencives gratouillent, les dents s'en viennent! Des pleurs? Des difficultés à s'endormir? Des réveils brutaux en plein sommeil? Parfois de la fièvre et peut-être une perte d'appétit? Des joues rouges? Des gencives enflées? Un popotin irrité? Quelques soucis ORL? Une manie de tout mastiquer? Bref, autant d'éléments qui peuvent nous mettre sur la voie de la poussée dentaire. Même si, j'ai tendance à dire qu'i ne faut pas tout mettre sur ces fameuses dents. Elles ont souvent bon dos les dents!

Je récapitule ici quelques trucs et astuces pratiqués ici et là chez nous.

1. Racine de guimauve et racine d'iris/violette

Mes racines de guimauve viennent de la boutique Frimousse et Coccinelle qui en fait cette description:

"On donne la racine de guimauve à mâchouiller aux bébés pour calmer les douleurs dentaires depuis toujours .

Elle a en effet deux propriétés intéressantes qui lui ont valu ce rôle :

- ses propriétés mécaniques : la racine de guimauve se ramollissant au contact de la salive, elle permet à l'enfant de "forcer" sur ses gencives sans les blesser.

- ses propriétés médicinales : la guimauve, comme toutes les plantes de la famille des malvacées, renferme dans les différentes parties de sa plante des substances adoucissantes ; dans la racine, c'est un gel qui en sort au contact de la salive et qui vient "napper" les gencives irritées sans avoir besoin d'intervenir."

La racine d'iris ou racine de violette, quant à elle, libère un principe actif après quelques minutes de mastication. Attention toutefois à ne plus l'utiliser dès l'apparition des premières dents car bébé pourrait alors en avaler des morceaux.

On en trouve en magasin Bio ou sur les sites internet traditionnels de ventes de produits natures pour bébés.

Les poussées dentaires, que faire? Quelques astuces naturelles

2. Collier d'ambre et collier de noisetier

J'avais évoqué les colliers de noisetier dans cet article.

L'ambre, résine de conifère fossilisée, a la réputation d'apaiser les poussées dentaires.

Pour ces deux types de colliers, les vertus ne sont pas scientifiquement prouvées et beaucoup décrient les risques de strangulations. Aujourd'hui, les fabricants prennent des précautions : perles séparées par des noeuds, fermoirs aimantés... On peut utiliser un bracelet d'ambre et le mettre à la cheville aussi.

Les poussées dentaires, que faire? Quelques astuces naturelles

3. Massages d'huile

L'huile de Néobulle est bien adaptée par exemple.

On peut très bien utiliser une huile végétale bio et douce (noyau d'abricot, amande douce ou sésame, choisies pour leurs propriétés anti-inflammatoires) afin de masser les gencives de bébé avec notre doigt.

Les poussées dentaires, que faire? Quelques astuces naturellesLes poussées dentaires, que faire? Quelques astuces naturelles

4. Le froid

Le froid a des vertus anésthésiantes donc on peut proposer à l'enfant de mordiller un anneau de dentition prélablement placé au congélateur, ou un légume congelé...

Les poussées dentaires, que faire? Quelques astuces naturelles

5. Mâchouiller à volonté

Je laisse à disposition des hochets en bois dont je choisis soigneusement la composition (huile de lin par exemple..).

PS: Retrouvez mon billet sur les hochets.

Les poussées dentaires, que faire? Quelques astuces naturelles

5. L'homéopathie

Pour ceux qui en sont adeptes et qui y croient, pensez à Chamomilla.

Les poussées dentaires, que faire? Quelques astuces naturellesLes poussées dentaires, que faire? Quelques astuces naturelles

6. Des câlins et du réconfort

C'est l'arme ultime de destruction massive des douleurs dentaires... Beaucoup d'amour en attendant de passer ces moments qui peuvent parfois être douloureux (pour bébé comme ses parents).

Et tétées à volonté si possible <3

 

A titre personnel j'ai choisi d'éviter les gels dentaires proposés par l'industrie pharmaceutique car ils sont enrichis de paraben et autres conservateurs de synthèse chimiques.

D'autre part, bien que j'utilise beaucoup les huiles essentielles à la maison, pour ce cas précis des poussées dentaires, j'évite. Car l'acceptation des huiles essentielles dans la bouche et l'accueil dans le système digestif de bébé sont trop aléatoires (Source: Guillaume Gérault, Le petit livre des huiles essentielles spécial bébé).

Et vous, des trucs et astuces natures à partager?

N'hésitez pas à me rejoindre sur Facebook.

Rédigé par Maman Chameau

Publié dans #Santé-Bien-être

Commenter cet article

Lola 06/02/2016 13:35

La racine de guimauve a très bien fonctionné sur moi quand j'étais bébé, dixit maman. Pour les adultes, en infusion pour apaiser la toux, ce n'est pas mal non plus... ;-)

priscilla 11/01/2016 23:05

j'ai lu que la racine d'iris était toxique pour les bébés.... sur le site herboristerie moderne. Ma pitchounette de 2 mois et demi bave et bulle comme un escargot et j'aimerai la soulager....

Cindy 11/01/2016 22:52

Ici ce qui marche instantanément, mais un truc de dingue, c'est l'huile essentielle de camomille romaine (testée sur plusieurs enfants, je suis ASSMAT) . Il suffit de la diluer (1 goutte pour 2 cuillères à soupe) dans une huile neutre (tournesol ou olive) et d'en badigeonner les gencives et dans les 10 secondes l'enfant arrête de pleurer. Elle est un peu chère à l'achat mais il n'en faut que quelques gouttes donc elle dure très longtemps et c'est une des rares à pouvoir être utilisée sur les bébés et les femmes allaitantes et elle est très efficace également sur les bobos notamment les irritations ou les petites plaies (j'en ai toujours un mini roll-on sur moi), c'est donc un excellent investissement ! ^^