Un livre à lire! Eviter la violence éducative en 12 principes (extrait de La fessée d'Olivier Maurel... )

Publié le 27 Mars 2016

La fesée d'Olivier Maurel est un livre impossible à résumer. C'est pourquoi je vous livre aujourd'hui un court extrait afin de (j'espère) vous donner envie de le lire et de vous vaire votre propre avis. C'est un ouvrage très complet, qui se lit facilement. Il est construit sous la forme de réponses à des petites questions ou de très courts chapitres. C'est un must-have pour qui veut se renseigner sur la violence éducative (qu'est ce? les chiffres? les conséquences? etc). Ici, Olivier Maurel se garde de tout "yaka - faukon" mais propose des pistes de réflexions.

Dans son ouvrage La fessée (que je vous encourage chaudement à lire donc!), Olivier Maurel fait une récapitulation de douze principes utiles pour éviter la violence éducative. Certains de ces principes sont inspirés des Dix alternatives aux punitions de Jane Hunt.

" 1. Avoir pris la décision de ne pas frapper.

2. Connaître les effets des punitions corporelles sur les enfants.

3. Aménager l'espace de vie de l'enfant de manière à ne pas être obligé de lui poser constamment des interdits.

4. Pratiquer la règle d'or: traiter l'enfant comme vous voudriez être traité dans les mêmes circonstances.

5. Accueillir tous les sentiments de l'entant, même s'ils paraissent négatifs, la jalousie par exemple. Il n'a pas le droit de frapper son petit frère, mais ce sont ses sentiments et il a le droit de ne pas l'aimer.

6. Dans les situations de conflit, chercher autant que possible des solutions "gagnant-gagnant" (et non pas gagnant-perdant) qui satisfassent les besoins (pas obligatoirement les désirs!) de chacun.

7. Prendre l'habitude d'identifier la raison des conflits pour essayer de les prévenir plutôt que d'avoir à les guérir.

8. Proposer des diversions: un dessin, une histoire, un jeu dans la baignoire, une promenade pour sortir des situations devenues trop difficile.

9. Se demander: "Est-ce que je pourrai plus tard rire de cette situation?" Si oui, pourquoi ne pas en rire tout de suite? L'humour peut transformer beaucoup de situations éprouvantes: "Oh! non! vous vous êtes peints en vert au moment de partir chez Papi et Mami... Attendez, laissez-moi prendre la caméra!"

10. Connaître ses propres limites et rester ferme sur les points où elles sont atteintes.

11. Savoir passer le relais au conjoint.

12. Appeler à l'aide ne serait-ce que pour confier son désarroi: une amie au téléphone, sa mère, les participants à une liste de discussion sur internet où vous savez que vous trouverez des oreilles attentives, bienveillantes et qui pourront peut-être proposer une solution. "

Pour approfondir, je vous encourage à lire cet ouvrage d'Olivier Maurel.

Un livre à lire! Eviter la violence éducative en 12 principes (extrait de La fessée d'Olivier Maurel... )

N'hésitez pas à me rejoindre sur Facebook.

Un livre à lire! Eviter la violence éducative en 12 principes (extrait de La fessée d'Olivier Maurel... )

Rédigé par Maman Chameau

Publié dans #Bienveillance - ENV

Commenter cet article

Eulalie 01/04/2016 22:05

Je vais suivre le point 12 et me refugier vers une oreille bienveillante afin de demander de l'aide car en ce moment j'en ai besoin. Merci 3

Kathryn 29/03/2016 21:04

1000 mercis pour ce teasing!
Un vrai livre de chevet a priori!
Kathryn

Cindy 28/03/2016 18:56

J'adore ce livre!