Mon petit coeur: un livre poétique sur la couleur des sentiments et l'histoire de la vie

Publié le 5 Avril 2016

Mon petit coeur: un livre poétique sur la couleur des sentiments et l'histoire de la vie

Voici un livre que mon fils a choisi tout seul, et qui lui plaît beaucoup. J'avoue que moi aussi je suis tombée sous le charme; c'est pourquoi je vous en parle rapidement aujourd'hui... Il faut dire qu'à la base je suis une grande fan des éditions Auzou (je vous avais parlé du livre Bisous Bisous).

Mon p'tit coeur est un album de Fabrice Gachet, illustré par Marie-Pierre Emorine et publié dans la collection éveil chez Auzou.

"Mon p'tit coeur a mille couleurs.
Il est rose quand il voit tout en rose,
vert quand il est en colère,
bleu quand il a froid aux yeux"

C'est l'histoire d'un p'tit coeur (garçon...) qui passe par toutes les couleurs des sentiments ou états d'esprit. Ce p'tit coeur rencontre alors un autre p'tit coeur! Et c'est reparti pour une farandole de couleurs. Ces deux p'tits coeurs donnent vie à d'autres p'tits coeurs.

C'est un livre poétique, aux illustrations douces et aux couleurs chatoyantes. Deux sujets s'imbriquent: les sentiments (les nommer, les associer à des couleurs) et la construction d'une famille par union de petits coeurs.

A lire! Je vous laisse découvrir en image.

Mon petit coeur: un livre poétique sur la couleur des sentiments et l'histoire de la vie
Mon petit coeur: un livre poétique sur la couleur des sentiments et l'histoire de la vie
Mon petit coeur: un livre poétique sur la couleur des sentiments et l'histoire de la vie
Mon petit coeur: un livre poétique sur la couleur des sentiments et l'histoire de la vie
Mon petit coeur: un livre poétique sur la couleur des sentiments et l'histoire de la vie
Mon petit coeur: un livre poétique sur la couleur des sentiments et l'histoire de la vie

Rejoignez-moi sur Facebook.

Rédigé par Maman Chameau

Publié dans #La bibliothèque idéale du Chameau

Commenter cet article

Anonyme 06/04/2016 12:59

J'aime aussi beaucoup les éditions Auzou. Dommage que les albums jeunesse soient encore si chers... Nous allons devoir nous contenter de ce qu'il y a à la bibliothèque.