[Biblio] Un mur si haut, un livre pour aborder les thèmes universels de l'amitié et des frontières

Publié le 26 Septembre 2016

L'universel, l'amitié, les frontières, la tolérance, les murs, la guerre, la réconciliation... voici un concentré de thèmes d'actualité. Un mur si haut, un livre universel dans le temps et dans l'espace...

[Biblio] Un mur si haut, un livre pour aborder les thèmes universels de l'amitié et des frontières

 

Deux enfants, Plume et Timy, issus de deux royaumes différents, les bleus et les blancs, sont les meilleurs amis du monde. Malheureusement, se disputant un lopin de terre, les deux rois décident de ne plus se parler et de construire un mur séparant les deux clans. Un jour, le roi blanc tombe malade et a besoin d'une fleur poussant de l'autre côté du mur. Têtu, il ne voulait pas la demander au roi bleu. Alors le peuple décida de détruire le mur qui avait brisé leurs amours et amitiés et le roi blanc reconnu son erreur et pu être sauvé.

Cet album jeunesse est conseillé à partir de 4 voire 5 ans. Il sert de support au thème de la construction des murs entre les peuples. On peut donc aborder les frontières et la fermeture de celles-ci, les conflits entre les peuples, l'amitié, la tolérance... Ce livre est donc très riche par la diversité des thèmes étudiés. Il permet une lecture à plusieurs niveaux, plus ou moins approfondie selon l'âge de l'enfant. Avec des enfants plus âgés on peut évoquer la construction du mur de Berlin, la frontière mexicano-américaine, le mur en Palestine... et pourquoi pas les murs et frontières invisibles, les barrières psychologiques. Quand une petite histoire rejoint la Grande Histoire...

Les textes de Nancy Guilbert sont simples, courts, tendres. Ils parlent aux enfants comme aux adultes. Nancy Guilbert est passionnée par les livres, la lecture, et l'écriture depuis l'enfance. Après dix ans d'enseignement en maternelle et en primaire, de la toute Petite Section au CM2, elle se consacre à plein temps à l'écriture jeunesse.

Stéphanie Augusseau, l'illustratrice nous montre ici tout son savoir faire. Les teintes pastels marronées sont relevées à chaque page de touches de bleus. On relève que l'heureuse fin est mise en valeur par un retournement complet des couleurs puisqu'à cet instant c'est le bleu qui domine. C'est un choix qui relève de l'audace d'avoir réalisé cet album dans ces teintes... mais qui obéit aux règles de l'universalité que s'est fixé le livre. En plus de l'audace, Stéphanie Augusseau a usé de subtilité. En effet, la couleur du peuple Bleu fait référence à ses habits, alors que leur peau est blanche. Le peuple Blanc, lui, a des habits de couleur blanche, mais la peau brune. Une façon très subtile de traiter le thème de la (non)différence.

Le message est positif et plein d'espoir. Ce sont les enfants qui sont déterminés, courageux, prêts à changer les choses. L'innocence, la pureté, la naïveté de ces derniers, rendent ce livre optimiste et poignant. On n'en sort pas indemme à sa lecture. En fait, dans ce livre, on est confronté à un antagonisme puissant dans notre ressenti: l'optimisme du texte vient contrebalancer la tristesse des couleurs.... Toutefois, textes et illustrations se rejoignent par leur délicatesse et leur finesse.

En bref, avec poésie, tendresse et délicatesse, Un mur si haut délivre un message universel de tolérance et d'amitié. Universalité dans le temps car valable à toutes les époques, et malheureusement encore d'actualité. Universalité dans l'espace car tous les continents de notre planète peuvent être concernés. Un joli conte plein d'espoir.

 

[Biblio] Un mur si haut, un livre pour aborder les thèmes universels de l'amitié et des frontières
[Biblio] Un mur si haut, un livre pour aborder les thèmes universels de l'amitié et des frontières
[Biblio] Un mur si haut, un livre pour aborder les thèmes universels de l'amitié et des frontières
[Biblio] Un mur si haut, un livre pour aborder les thèmes universels de l'amitié et des frontières
[Biblio] Un mur si haut, un livre pour aborder les thèmes universels de l'amitié et des frontières
Merci Des ronds dans l'o
Merci Des ronds dans l'o

Cet album est cartonné (23 x 27 cm, 32 pages). Parution en octobre 2015.

Il est disponible au prix de 16 euros en librairie, en espace culturel ou sur internet sur le site de l'éditeur ou ici.

N'hésitez pas à me rejoindre sur Facebook, Twitter, et Instagram.

Rédigé par Maman Chameau

Publié dans #La bibliothèque idéale du Chameau

Commenter cet article

Nancy 29/09/2016 11:50

Je découvre votre blog par le biais de la chronique relayée sur FB ...
Vos mots m'ont beaucoup touchée, merci <3.
Belle journée.

Maman Chameau 29/09/2016 11:55

Avec plaisir Nancy! Je suis toujours sincère dans mes chroniques. C'est un super album. Bravo pour votre travail.
Soline

Rejane 26/09/2016 12:15

Je te remercie pour la découverte. Ça me donne l'idée de le proposer en défi lecture sur ma circo

Maman Chameau 29/09/2016 11:55

<3