[Humeurs] Je tourne la tête

Publié le 17 Mai 2018

Je lève la tête. Tu prends ta première respiration. Nos regards plongent l'un dans l'autre, dans les abysses de nos âmes. Bienvenue sur Terre mon ange.

Je tourne la tête. Je te berce, te câline, te nourris. J'aime ton odeur, la douceur de ta peau et la chaleur de ton corps. Te porter et t'élever deviennent mes missions de vie. Les nuits sont courtes, je suis fatiguée. Je sais que tout ceci n'est qu'éphémère.

Je tourne la tête. Tu dis "Maman" pour la première fois, avec ta petite bouche qui n'aura de cesse de me dire des mots doux, ces mots qui réchauffent mon cœur et mon âme en un instant éclair. Tu pars en expédition, explorant ton monde, notre monde. Tu marches. Le monde te tend les bras.

Je tourne la tête. Sur ton vélo, tes expéditions continuent... curieux de la vie. L'Univers t'intéresse. Tout t'intéresse. Pourquoi le monde? Pourquoi la vie? Pourquoi la mort? Pourquoi les insectes? .... mais surtout, Pourquoi l'Amour? Tu marches à côté de moi, un cartable sur ton dos fait de toi un écolier. Mais ta main, à jamais, reste dans la mienne.

Je tourne la tête. Tu dévores les livres, autant que tu réclames mes bras et mon attention. Ta fête d'anniversaire met en scène des dinosaures. Je me donne du mal pour que tu ne manques de rien. J'essaie de faire au mieux, même si je fais des erreurs. Je t'apprends à faire tes lacets. Nous rions à gorges déployées quand papa fait le monstre. Beurk, qu'est ce c'est pas bon les brocolis!

Je tourne la tête. Tes goûts s'affirment, tu t'épanouis. Tu aimes le moment où nous listons nos petits bonheurs du jour. Face à tes camarades tu fais le "Grand", mais dans mes bras tu restes mon enfant. Mon tout petit. Tu veux visiter tous les pays, parler toutes les langues. Tu as des rêves pleins la tête. Toi, tu voudrais accélérer le temps, conduire une voiture, quitter le nid. Mon oiseau, ma colombe, ma tourterelle, non, reste-là, ne t'envole pas. Le moment viendra.

Je tourne la tête. Quand tu étais petit tu aimais jouer à "On fait la taille?" afin de te mesurer à moi. Maintenant ce n'est plus la peine. Il y a belle lurette que ta tête a dépassé mon coeur et maintenant c'est ton cœur qui dépasse ma tête. Tes pieds sont plus grands que les miens, ça y est. Toi, adolescent. Déjà? Mais où sont passées toutes ces années? 

Je lève la tête, tu t'envoles, et voles de tes propres ailes. Bon voyage mon cœur. Sache qu'à chaque fois que je te vois, je pense à la première fois que tu es né... tu seras toujours mon bébé. 

 

Soline

Source : Pixabay

Source : Pixabay

Rédigé par Maman Chameau

Publié dans #Humeurs

Commenter cet article

Flora 18/05/2018 22:03

Tu m’as fait pleuré... avec mes deux bébés de 30
Mois et 15 mois ... le temps défile à tout allure

Pierrette47 17/05/2018 20:52

MERCI ....

Audrey 17/05/2018 14:16

Magnifique lettre à ton fils... C'est bon de lire de si belles paroles.