[Humeurs] "Tu en as de la chance !"

Publié le 7 Septembre 2019

"Tu en as de la chance !"
Cette phrase m'a toujours dérangée. En quelques mots je vous détaille pourquoi...

Le postulat de départ est qu'au fil de la vie on piocherait des cartes chances ou on gagnerait le gros lot à la roue de la chance. La vérité est qu'on a TOUS des ressources (différentes !) dans quelque domaine que ce soit.
Évidemment la vie nous envoie des épreuves et des bâtons dans les roues (et certains en auront peut-être plus que d'autres).
On est toujours le chanceux de quelqu'un de toute façon. Ce n'est pas tellement cela le problème...

De plus, ce n'est pas parce que "on a de la chance" qu'on n'a pas galéré, traversé des zones de turbulences... ou tout simplement qu'on n'a pas fait des choix en conscience pour arriver à un objectif défini (avec des compromis, des sacrifices).

Dire cela à quelqu'un c'est lui renvoyer l'idée que sa réussite (ou autre) est due en majorité à un facteur externe (la chance, les relations, etc.). Et, quelque part, cela nie ou diminue les facteurs internes à la personne (ressources, motivation, persévérance). Les individus qui ont peu confiance en eux ou qui souffrent du syndrome de l'imposteur donnent d'ailleurs beaucoup de crédit à ces facteurs extérieurs, amoindrissant sans cesse les facteurs internes. 

 

Et enfin, parfois (donc, pas toujours) cette phrase induit une comparaison entre 2 personnes, avec l'une envieuse voire jalouse de l'autre. Ce sentiment fait souvent plus de mal que de bien. Et il arrive aussi que ce qu'on qualifie de "chance" chez l'autre ne soit pas vécu comme tel par le concerné (ex: la maigreur). Finalement, comme souvent, celui qui parle en s'adressant à quelqu'un en dit bien plus sur lui-même que sur son interlocuteur comme on pourrait le penser de prime abord.

Mais ce qui me gêne le plus c'est que derrière un "T'as de la chance" il peut y avoir un risque de se retrouver coincé dans une situation immuable. Et bien non, rien n'est figé. Chacun a un pouvoir exceptionnel : changer ce qui ne lui convient pas dans sa vie (bon, ne mettez pas vos enfants à la poubelle hein...) ou en tout cas aller vers un mieux-être. C'est plus ou moins facile selon les personnes et les situations, évidemment. 

Et si ce n'était pas de la chance ?
Et si on ne voyait qu'une partie émergée de l'iceberg ?

[Humeurs] "Tu en as de la chance !"

N'hésitez pas à me rejoindre sur Facebook, Twitter, et Instagram.

Rédigé par Maman Chameau

Publié dans #Développement personnel

Commenter cet article

Shana 11/09/2019 16:33

Très bel article, très intéressant et bien écrit. Je reviendrai me poser chez vous. N"hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo). A bientôt.