Mon enfant

Publié le 6 Décembre 2019

Il est comme une partie de mon âme.
Pour lui, brûle mon ineffable flamme.

Je ne vis ni par lui, ni pour lui, 
ni à travers lui, mais AVEC lui.

Si les têtes à têtes sont parfois rares,
Les cœurs à cœurs sont notre mémoire.

Quand son cœur doucement souffle qu’il saigne
Je défie quiconque que cela n’atteigne.

Quand de son corps éclate la joie,
Je remercie l’univers pour ce qu’il m’envoie.

Faire le deuil de l'enfant rêvé, 
Découvrir et aimer celui qu'il est.
Nul autre que lui je n'imaginerais.

Il a entendu battre mon cœur de l'intérieur,
il en est devenu l'envoûteur.

Si parfois j’ai mordu la poussière,
Je le sais, tout ceci n’est qu’éphémère.

Si vous trouvez ces mots trop « guimauve »,
Sachez qu’aucun mot ne portera la puissance du fauve,
Cette grandeur de l’amour infini, 
Que ne peut traduire aucun mot écrit ou dit.

Il est la source de ma renaissance.
A mon enfant intérieur il a porté assistance.
A fait éclater toutes mes croyances.
A révélé toute ma bienveillance.

Il y a des moments où je le regarde et, tel un flash, me reviennent toutes ces dernières années.
Jamais je n’aurais autant aimé et été aimée.

Il a fait naître et réveillé mes rêves.
Dans mes veines, ravivée est ma sève.

Si sur mes joues coulent aujourd’hui des larmes.
C’est qu’avec lui mon cœur a baissé les armes.

Mon enfant. 

A mes deux enfants. 

Soline

Mon enfant

Rédigé par Maman Chameau

Publié dans #Humeurs

Commenter cet article

The MarSienne 11/12/2019 10:56

Très beau texte qui m'a ému.
Bel anniversaire à ton petit chameau avec quelques jours de retard.