Ils ont eu mes larmes, ils n'auront pas ma haine

Publié le 23 Mai 2017

9h05. J'écoute la radio. Dans ma voiture. Je pleure.je m'effondre même. Des larmes coulent sur mes joues. Des sanglots. Cette jeunesse emportée, enfants et adolescents. Ces vies décimées aux prémices de leur enracinement. Être au mauvais endroit au mauvais moment. La vie, la fougue, l'enthousiasme, le partage, le moment heureux.., tout cela piétiné.

9h06. Je pars dans mes pensées. Je me demande comment mes enfants et moi allons faire. Ce Monde 🌎 est-il fait pour nous? Sommes-nous faits pour ce Monde? Hypersensibles que nous sommes, comment allons-nous encaisser encore et encore cette violence?

9h10. J'écoute la radio. Sur France Inter la voix d'Augustin Trapenard cite ces vers de Victor Hugo:

"Les peupliers, au bord des fleuves endormis,



Se courbent mollement comme de grandes palmes ;



L’oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ;



Il semble que tout rit, et que les arbres verts



Sont joyeux d’être ensemble et se disent des vers.



Le jour naît couronné d’une aube fraîche et tendre ;



Le soir est plein d’amour ; la nuit, on croit entendre,



A travers l’ombre immense et sous le ciel béni,



Quelque chose d’heureux chanter dans l’infini."

Ca me remplit le coeur. Je sèche mes larmes.

9h30. Mon esprit est encore confus. Entre tristesse et envie de continuer à œuvrer encore et encore pour que nos enfants grandissent dans un monde meilleur. Entre manque et regain d'énergie. Mais ce sursaut d'énergie c'est ENSEMBLE que nous l'aurons. Le meilleur sera vainqueur du pire. La lumière triomphera sur l'obscur.

Ce Monde est-il fait pour nous? Sommes-nous faits pour ce Monde? Je n'ai pas la réponse. Mais nous sommes là alors autant avancer.

Ils ont eu mes larmes. Ils n'auront pas ma haine.

Ils ont eu mes larmes, ils n'auront pas ma haine

Rédigé par Maman Chameau

Commenter cet article

Melle Bulle 23/05/2017 10:21

Drôle de réveil ici ce matin ... Je demande à mon mari si un jour, l'Humanité arrivera à se sortir de toute cette haine ... Mon mari a eu une réflexion que je trouve malheureusement très juste : oui, il y aura une unité le jour où l'Humanité aura un nouvel ennemi commun (des extra-terrestres par exemple) car selon lui, l'Humain n'est pas prêt à accepter les différences des autres ...
Pour nous, c'est un contexte angoissant ... nous sommes dans notre projet de futurs parents et cela nous terrifie de mettre au monde - ou adopter - un enfant dans un tel contexte. Et en même temps, j'ai foi en l'avenir et j'espère que l'éducation reçue par les enfants d'aujourd'hui leur permettra d'empêcher la haine de se propager.
Merci pour le partage de ce poème d'Hugo, bien connu, en effet, et qui apaise les tensions actuelles.

Maman Chameau 23/05/2017 11:35

Merci à vous <3