Mettre en valeur les potentiels des enfants - Compte rendu de "Je crois en toi! Pourquoi et comment valoriser les enfants", ouvrage collectif

Publié le 14 Mars 2016

Mettre en valeur les potentiels des enfants - Compte rendu de "Je crois en toi! Pourquoi et comment valoriser les enfants", ouvrage collectif

Je crois en toi! Pourquoi et comment valoriser les enfants (Maria Basque, Karine Le Goaziou, Isabelle de Lisle, Ostiane Mathon) est un ouvrage collectif présentant une réflexion sur la valorisation ainsi que des outils pratiques . Ce livre s'adresse aux parents et à tout éducateur d'enfant (enseignants...) souhaitant mettre en valeur les potentiels des enfants.

Comment donner confiance à nos enfants, les valoriser, les accompagner et les aider à révéler leurs potentiels ? Quel langage, quelles postures adopter ? Et quelles erreurs éviter ?
Quatre professionnelles de l'éducation, aux expériences et pratiques variées et complémentaires, nous livrent leurs réflexions et leurs conseils pour mettre en oeuvre une éducation à la fois bienveillante et exigeante tant à la maison qu'à l'école.
Elles allient théorie et pratique pour nous livrer des clés éducatives, des pistes, mais aussi des outils concrets à utiliser au quotidien dans notre relation avec les enfants.
Les auteurs montrent l'importance de la Communication non violente, mais s'attachent aussi à tout ce qui, dans la relation avec un enfant, passe par le non verbal.
Un livre mêlant réflexion, témoignages, conseils et outils pratiques, faciles à mettre en oeuvre à la maison.

http://www.souffledor.fr/boutique/produits_je-crois-en-toi__3715.html

4 auteures, 4 parties, 4 avis, 4 orientations différentes.

La préface d'Antonella Verdiani (cofondatrice et présidente du Printemps de l'Education) met en valeur l'amour : "L'amour de connaître, de transmettre et d'enseigner, mais surtout l'amour des enfants, ce dont les pages de ce livre sont traversées, le seul qui nous sauvera si nous savons nous en nourrir." Voilà qui résume très bien l'état d'esprit de ce livre. 

C'est Ostiane Mathon qui inaugure l'ouvrage avec une réflexion intitulée "le souffle de l'émerveillement". La lecture de cette partie a été source d'émotion pour moi. C'est exactement ce que j'avais besoin de lire: un avis (sans doute certains y trouveront un excès de démagogie) dédié à toutes les "lampes allumées", à tous les éducateurs qui exercent leur fonction avec amour. "La vie est une succession de saisons, l'enfant une éternelle promesse de floraisons" écrit Ostiane Mathon. Son message est optimiste. Elle nous décrit l'importance des messages envoyés par notre corps dans notre communication à l'enfant (93% de la communication est transmise par le langage non verbal) ainsi que l'authenticité. Valoriser n'est pas mentir, ni flatter à outrance. Voici qui résume la pensée d'Ostiane Mathon "Valoriser c'est exprimer, le plus authentiquement possible, ce dont l'enfant est capable et ce dont il n'est pas ENCORE capable. Tout est dans cet encore, dans cet élan vers un quelque chose à venir et qu'il reste à accomplir". L'auteure propose aussi un petit referentiel lexical (growth mindset) sous forme de tableau, que je me suis empressée d'afficher dans ma salle de classe. Le principe est de sortir d'une logique figée pour aboutir à une logique dynamisante, en se projetant. Pour finir, l'auteure propose quelques pistes d'outils pour valoriser les élèves en toute bienveillance (bienveilleur invisible, mur des adages...) largement faisables à l'école primaire et transposables au secondaire.

Karine le Goaziou propose ensuite une seconde partie intitulée "Devenons des adultes cohérents pour accompagner au mieux les enfants dans la pleine expression de leurs potentiels". Elle revient sur l'éducation bienveillante et la parentalité positive. Cette partie est une révision pour un public averti et formé à la bienveillance comme moi... mais l'auteure axe sur les besoins de l'enfant (attachement, sécurité).

Ensuite, c'est Maria Basque qui propose un essai sur "Accompagner l'enfant dans une confiance inconditionnelle". Cette troisième partie est passionnante puisqu'elle s'attache à déconstruire les "neuromythes". L'auteure étaye son propos en démontrant que, à l'école, chaque enfant ne peut pas apprendre la même chose, au même moment, au même rythme. C'est un non-sens. Il est nécessaire de prendre l'enfant dans sa globalité (corps, esprit, émotions). Plasticité cérébrale, neurosciences, theorie des intelligences multiples, apportent un eclairage pour de nouvelles pratiques pedagogiques.

Enfin, "Voler de ses propres ailes" est le titre de l'ultime partie, celle dont Isabelle de Lisle s'est chargée. Valoriser un enfant c'est "montrer qu'il a de la valeur". Le climat positif est important pour valoriser. Le rapport à l'erreur est à travailler selon l'auteure car l'école "évalue plus qu'elle n'évolue".

En bref, c'est un livre qui transpire d'amour et qui est une introduction à une réflexion intérieure, qui nous est propre. Je pensais y trouver plus d'outils concrets. Au premier abord j'en étais déçue mais au final je trouve que le pari du livre est réussi: proposer quelques outils mais pas trop... et insuffler un souffle nouveau de réflexion afin de réfléchir à ses propres outils. En effet, il n'existe pas de méthode miracle; en fonction des personnes et des lieux, tout est adaptable et évolutif.

Sortie le 18 Mars 2016.

Commande possible ici:

Rejoignez-moi sur Facebook.

Rédigé par Maman Chameau

Publié dans #Bibliothèque, #Lectures de Maman Chameau, #Enseigner Autrement

Commenter cet article

Blandine Elain 23/03/2016 08:33

J'espère que tu me le dédicaceras....

Nadia 15/03/2016 04:39

J'aimerais bien qu'il soit dispo en format téléchargeable. J'éviterais de devoir le faire venir au Canada par avion!