Quand M6 diffuse un documentaire-fiction sur la première année d'un bébé...

Publié le 11 Août 2016

Présentation de l'émission

La semaine dernière, je vous prévenais, sur Facebook, de la diffusion d'un documentaire-fiction portant sur la première année d'un enfant, Mathilde. Secrets du développement d'un nourrisson, découvertes scientifiques sur les mystères du cerveau... le documentaire s'annonçait prometteur. 

Voici comment le documentaire a été présenté par la chaîne:

« 1 an dans la peau d'un bébé » nous renvoie au premier chapitre de notre vie, celui que nous avons tous vécu mais dont personne ne se souvient. Pour la première fois, ce documentaire-fiction exceptionnel et original va lever le voile sur nos 365 premiers jours en racontant l'incroyable épopée humaine d'un bébé, de sa naissance à ses premiers pas, tout au long de sa première année de vie.

C'est à travers Mathilde que nous allons découvrir les premières joies, épreuves, réussites mais aussi les premières défaites d'un bébé. Nous allons essayer de comprendre bébé : que voit-il, qu'entend-il, que ressent-il ? Quelle est sa vie de 0 à 1 an ?

Raconté à la première personne avec la voix de l'humoriste et comédienne Audrey Lamy, ce documentaire-fiction place la nouveau-née Mathilde en tant que narratrice de sa propre aventure. Grâce à cette écriture originale, Mathilde va raconter le premier chapitre de son existence dans ce film universel et nous pourrons ainsi percer les grands mystères des débuts de l'aventure de la vie.

Avec « 1 an dans la peau d'un bébé », M6 et Patrick Spica Productions vous proposent un format unique mêlant aventure humaine extraordinaire et documentaire scientifique en images de synthèse.

Petit debriefing...

 

Le montage

Je préfère vous annoncer tout de suite que je ne suis pas du tout fan des voix faisant parler un enfant qui ne s'exprime pas encore par la parole... On prête à une enfant des pensées, des émotions, des opinions, des souhaits, dont on ne sait rien. ça me gêne un peu. De plus, je suis encore moins fan de la voix off, qui manque de charisme, mais ce n'est qu'un avis personnel.

On visionne un docu-fiction qui est émouvant. Quelques brides de l'accouchement nous sont données à voir par exemple. Ca donne (presque) toujours la larme à l'oeil. Quelques scènes paraissent surjouées parfois et le montage vidéo est un poil chargé (ralentis à outrance, images floutées... il ne manquerait plus que les petites étoiles scintillantes....). Je trouve cela dommage car très souvent les choses les plus simples suffisent amplement.

Et sur le fond? Il y a du bon voire du très bon

Très pédagogique, ce documentaire ne lésine pas sur les explications claires, concises et accompagnées d'images et vidéos explicatives fort bienvenues. Réellement on apprend pleins de choses, comme le fait que le nourrisson a une vision vingt fois plus faible qu'un adulte, ne voit pas en relief (image plate), ne capterait que les couleurs les plus vives, voit tout en double (une image par oeil... et le cerveau immature n'est pas capable de les superposer). Les vidéos sur le reflexe de succion et l'arrivée du lait maternel dans les glandes mammaires sont aussi très parlantes.

Ici on reste dans le "politiquement correct". Le réalisateur et la production ne se sont pas engagés; ils n'ont pas empruntés de "terrain glissant". On ressent bien le fait vouloir ni froisser les mamans allaitantes, ni les mamans biberonnantes. Le documentaire évoque les 2, l'allaitement mixte. Finalement cela reste le (parfait) reflet de la société française. La première partie du documentaire évoque bien la composition du lalt maternel... car la maman de Mathilde allaite les premiers jours. Sur ce sujet ou un autre (peu importe) j'attendais vraiment une prévention importante, quitte à froisser. Nous, adultes, sommes suffisamment matures pour faire la part des choses. J'imagine que c'est un choix de la production afin de toucher un maximum de monde et je le comprends.

Beaucoup de thèmes abordés sont à mon sens très positifs: rôle du papa, importance de la création et du renforcement du lien d'attachement, le rôle bénéfique du massage (youpie!). Le fonctionnement du cerveau et les dernières recherches en neurosciences sont sans doute LE point fort de ce documentaire. Evidemment, quand on a Catherine Gueguen en intervenante, je ne peux qu'être fan. Les conséquences à plus ou moins long terme des carences affectives sont évoquées. Se dire que des milliers de foyers ont regardé cela, ça m'émeut.

Les difficultés liées à la parentlité et au couple de manière générale ne sont pas occultées. C'est aussi un point positif. On se sent moins seul. Exit la course aux parents parfaits. On est parents, chacuns avec nos états d'âmes et nos difficultés.

Il y aurait évidemment des pistes d'amélioration...

A la 14è minute on aperçoit Mathilde dans un siège auto dans sa voiture. La sangle d'attache est vrillée. Loin de moi l'idée de vouloir remettre en cause les parents (on sait tous que nous faisons ce que nous pouvons, avec la fatigue, et les connaissances que nous avons), mais peut-être qu'à ce moment là il aurait pu y avoir un petit rappel rapide de la sécurité en voiture... à la manière du site Securange (que je vous recommande à chaque fois que l'on évoque la question).

Je suis déçue que cette émission de grande écoute contribue à la diffusion de clichés dont on connaît les désastres aujourd'hui (lait qui ne serait plus assez nourrissant à l'âge de 4 mois, bébé qui devrait obligatoirement faire ses nuits passé 5 kilos...). On présente un peu trop le nouveau né comme un tube digestif sur pattes : "Dormir, manger, être changé". C'est dommage... Beaucoup de thèmes sont passés sous silence ou balayés beaucoup trop rapidement, comme ce qui concerne la motricité libre par exemple. Enfin, certaines informations n'ont pas l'approbation du plus grand nombre; je suis ainsi très partagée sur ce qui a été dit à propos de la diversification.

De plus, j'émets un bémol aussi sur le côté étiquettage et "âge obligatoire" (à tel âge faire telle chose). Je suis d'accord pour dire qu'il faut des repères mais le documentaire aurait pu mettre un peu plus en exergue le côté unicité de chaque enfant. On le repète assez, un enfant n'est pas l'autre.

Pour terminer, le côté "télé-réalité" me gêne en fait. Filmer des personnes dans leur intimité. Alors oui, les parents, adultes, ont fait leur choix en toutes connaissances de cause. Mais les enfants? D'autant plus que dans ce documentaire on met en avant Mathilde, l'une des jumelles. Dans un avenir lointain, que pensera sa soeur de la mise en lumière de sa soeur et pas elle...? Mais cela est un autre sujet.

 

En bref...

A une heure de grande écoute, sur une grande chaîne de télévision publique, on a quand même pu voir un bébé allaité, on a parlé bienveillance, sentiment de sécurité et lien d'attachement, neurosciences, émotions... ce qui est une grande avancée. C'est finalement très encourageant pour la suite, même si des points sur des thèmes bien précis (motricité libre par exemple) restent à améliorer. J'attendais plus alors je suis un peu déçue. Mais je me dis que les avancées sont réelles., et ça ça n'a pas de prix.

 

Et vous, qu'en avez-vous pensé?

Quand M6 diffuse un documentaire-fiction sur la première année d'un bébé...

N'hésitez pas à me rejoindre sur Facebook, Twitter, et Instagram.

Rédigé par Maman Chameau

Publié dans #Inclassable

Commenter cet article

nuage-de-chocolat 07/10/2016 12:10

J'aimerais vraiment le voir! J'ai loupé ça :( dommage!

areka 20/08/2016 21:50

je me demande s'il est encore disponible ... il faut que j'aille voir

Floriane 19/08/2016 10:46

Je suis tout à fait d'accord avec tout ça ! J'ajouterais que je n'ai pas aimé le fait que l'on présente la crèche comme quelque chose de 100% positif pour l'enfant, presque comme une nécessité pour se sociabiliser ( "début de la vie sociale"). La 2ème chose qui m'a le plus dérangée, c'est quand la petite "dit" que "sein ou biberon, elle s'en fiche, du moment qu'elle est nourrie quand elle a faim"... Ensuite comme tu l'as bien dit, la diversification à 4 mois pile, et le fait de caler un âge précis, au mois près, pour chaque acquisition... Mais une bonne surprise pour la bienveillance et l'intervention de Catherine Gueguen !

alexandra 13/08/2016 19:37

Des informations ''scientifique'' sur le développement très utiles et instructives pour le coté documentaire, le coté fiction pour sa part ni décevant ni intéressant...de la fiction...

areka 20/08/2016 21:51

c'est vrai qu'il y a des choses qui sont du ressentit de la relation maman-bébé

Mayette 12/08/2016 18:37

Moi, j'ai apprécié que le documentaire ne prenne pas trop partie justement quant à l'allaitement. Il rappelle que le lait maternel est le meilleur pour la santé du bébé et le plus adapté à ses besoins, sans trop aller dans la zone dangereuse de l'attachement maternel et des capacités mentales exacerbées (cf: le tweet de l'unicef) et avec lequel j'aurais été très mal à l'aise. Il n'alimente pas la guéguerre mères allaitantes et mères biberonnantes et c'est très bien ainsi. J'ai bien aimé les points sur la vision de l'enfant: j'ai appris notamment que le bébé voyait en double jusqu'à l'âge de 6 mois environ. Je ne me suis pas ennuyée et même si ce n'est pas un documentaire hyper pointu, il se laisse regarder avec plaisir!

rubita 12/08/2016 16:42

En complet accord avec l'analyse que tu en fais. J'ai tiqué sur les transats design et le fait que les enfants n'étaient jamais en situation de développement de leur motricité. Le pire étant pour moi cette voix off dure à supporter tant elle est en contradiction avec l'objet du documentaire , notamment quand on prête au bébé des sentiments ou des volontés qui sont en complète déconnexion de son âge. Beaucoup de généralités ennuyeuses avec quelques illustrations scientifiques intéressantes et bienvenues.

Sof 12/08/2016 15:01

Moi aussi ( j ai vu la premiere heure) surprise d avoir vu ca. Guegen sur m 6... donc, des mises en lumiere meme si la production n a pas developpé plus que ça... pas sur que l ensemble de la population est compris ce qui était sous entendu. Bizard de choisir des jumelles alors quec est un petit groupe de personne concerné.... l accouchement avec le "poussez mme" ( pauvre périnée) alors qu ils disent ensuite c est un choc la naissance pour le bébé. Rien est fait pour dire ce qui aurait pu etre fait de plus humain. (Pas de peau à peau, le bébé est laissé comme ça sur le drap) . Séparation des jumeaux pdt 3jours ainsi qu avec sa mere! ! Les bb ne restent jamais à pleurer seul, un petit truc sur l allaitement maternel. Donc, plutot surprise positivement de la partie vue, pt etre, qu il y aura qq prises de conscience.

Mélousette 11/08/2016 22:30

J'ai trouvé le doc intéressant mais je suis plutôt d'accord avec votre debriefing :) Sans 'la voix' de l'enfant ça aurait été tout aussi intéressant et moins nianian ^^
J'ai été très dérangée au début par le fait qu'on prenne des jumelles pour n'en pointer qu'une seule, j'ai trouvé ça particulier, surtout dans les images de la naissance où l'on ne voit pas les deux bébés réunis en néonat... puis au fil du docu je me suis dit que le fait d'avoir choisi des jumelles permettait sans doute de filmer un peu l'une, un peu l'autre. Mais j'ai quand même trouvé étrange de prendre le cas particulier de jumelles pour illustrer du tout venant...
Ce qui m'a le plus interpellé (mais j'avoue, c'est peut-être une déformation, je suis orthophoniste) c'est l'omission du développement du langage, on n'entend quasi aucun babillage, comme si un enfant était silencieux jusqu'à ses 1 an, et les premiers mots passent également à la trappe, ainsi que tous les pré-requis au langage (regard, pointage, imitation...). Pour la motricité également je suis d'accord aussi, c'est trop peu détaillé...
Dommage également que le portage, le besoin d'être rassemblé du bébé ne soit pas du tout évoqué, (je trouve même que les bébés ne sont pas toujours bien tenus dans le film).
Pour l'allaitement mixte je pense que c'est dû à la fois au désir de montrer les deux et également au fait que ce sont des jumelles (je sais qu'on peut tout à fait allaiter exclusivement des jumeaux, mais c'est quand même plus difficile...). C'est sûr que le doc à été fait pour toucher le plus vaste public possible et ne se mouille pas beaucoup et ne sort pas des chemins balisés. Mais je salue quand même vraiment les explications scientifiques qui sont accessibles et instructives, notamment sur le rôle des différentes hormones et leur influence sur la vie future de l'enfant.

AssMat31 11/08/2016 21:04

J'ai plutôt apprécié cette émission, par contre la deuxième partie (sur le point de vue des parents) était vraiment une catastrophe, je trouve !!
"Les pères mettent du temps à créer le lien d'attachement avec leur bébé, par contre, c'est immédiat chez la mère : c'est ce qu'on appelle l'instinct maternel"
"l'allaitement est un exercice épuisant, c'est pour cela qu'une femme sur 3 n'allaite plus à 3 mois."
(Je n'ai pas regardé jusqu'à la fin tant cela m'énervait !)

celine 12/08/2016 09:52

je rejoint votre point de vue...et aussi au moment de reprendre le travail la maman a évoqué le fait de "ne pas faire de choses epanouissante en etant a la maison..." ayant été maman au foyer jusqu'au 3 ans de ma derniere, je me suis sentie un peu rabaissée (surtout que maintenant je suis assistante maternelle lol!), donc mise en creche des enfants a 7 mois ("les enfants ne connaissent pas ce sentiment d'abandon à cet age") et j'en passe... on est passé de clichés en clichés, s'en était désolant...

pseudoso 11/08/2016 20:27

Je suis maman, dans la bienveillance autant que je le peux mais aussi psychomotricienne de métier et donc spécialiste du développement de l enfant. Alors Oui j'ai apprécié de reconnaître scientifiquement l'attachement, les hormones etc oui de manière globale c'est bien pour le grand public mais alors dans la première année de vie il manque quand même cruellement le développement psychomoteur et l abord de la motricité libre. Aucune explication sur le côté de la maturation tonique et donc l'acquisition des coordinations et de la motricité c'est pourtant sacrement présent dans la première année!!! Allez pour m6 c'était pas mal

SOPHIE 11/08/2016 17:39

J'ai tiqué sur les points que vous: voix off insupportable; la maman qui allaite juste devant la caméra histoire de pouvoir faire un point sur les bienfaits du lait maternel mais à l'entendre, on comprend bien qu'elle n'a quasiment pas allaité et a passé ses journées à préparer des biberons. comment peut-on prôner l'allaitement mixte quand on sait que cela conduit à l'échec dans de nombreux cas...
Rien sur le cododo: c'est tout de même tellement moins fatiguant de ne pas se lever la nuit !!!
La diversification à 4 mois pile poil...là aussi, tout dépend du bébé ! Ma première ne s'est niteressée à la nourriture qu'à partir du 6 ème mois alors que mon deuxième ouvrait la bouche des que nous ingurgitions quelquechose à 5 mois.
Il ne pouvait être question de motricité libre dans ce doc vu que les jumelles ont été scotchées dans un transat avec en prime une tétine et cela dès la sortie de la maternité...
Alors certes, des messages sur la bienveillance ont été formulés...c'est déjà pas si mal mais sinon ça reste du M6 ...

Juju 11/08/2016 14:16

Coucou Soline, ben on a vu les mêmes choses! Je partage ton point de vue à 100%!
Merci pour ce débrief.
(PS: c'est plutôt bribes de l'accouchement que brides dans le paragraphe Montage).

Maman Chameau 11/08/2016 16:54

Lol merci
Je corrige dès que je peux

Aude 11/08/2016 13:52

Sur une émission " spécialisée " dans la téléréalité je m'attendais à moins bien en fait. J'ai beaucoup apprécié les images de synthèse qui apportent un côté scientifique à ce qui est vécu dans l'organisme. L'intervention des pédiatres était aussi très pertinente et intéressante. Et j'ai surtout été très surprise de la bienveillance et de la notion d'attachement et des conséquences sur la vie d'adulte qui ont été abordés. Je ne m'attendais pas à tout ça de la part de cette chaine en fait! J'aurai aimé plus aussi concernant l'allaitement, le portage, le respect des besoins de l'enfant en fonction de son évolution. Mais je me dis aussi que c'est déjà ça, pour quelque chose pour le grand public... ça sensibilise un peu.

Maman Chameau 11/08/2016 16:54

Bien résumé

cerina 11/08/2016 13:41

Nul

Maman Chameau 11/08/2016 16:54

Cerina, tu peux développer stp?

Gab 11/08/2016 14:26

Quel commentaire constructif !!!