Quand une comptine pour enfant fait l'apologie des fessées A L'ECOLE...

Publié le 19 Octobre 2016

Comme si les comptines d'antant n'étaient pas assez violentes, voici qu'aujourd'hui, en 2016, dans une école maternelle en France, des élèves de Grande Section se retrouvent à apprendre et chanter cette comptine:

 

Moi J'aime Bien La Fessée (Pierre Chêne)

refrain
moi j'aime bien la fessée
ça m'chatouille,ça m'chatouille
moi j'aime bien la fessée
ça m'chatouille toute la journée.

1°couplet
la fessée que j'aime bien
c'est la fessée du matin(bis)
quand je mets la queue du chat
dans mon bol de chocolat


refrain

2°couplet
la fessée que j'apprécie
c'est la fessée de midi (bis)
quand je reviens tout crotté
avec mon pull déchiré

refrain

3°couplet
y a la fessée de 4 heures
qui me remplit de bonheur(bis)
quand je me pointe en retard
avec un oeil au beurre noir

refrain

4°couplet
mais ma fessée préférée
je la garde pour la soirée(bis)
quand je découpe les rideaux
avec une paire de ciseaux

refrain

5°couplet
mais comme le disent les parents
ça fait circuler le sang(bis)
la maison est plus gaie
quand on reçoit la fessée

Je suis d'accord pour dire que l'humour c'est important... Mais enfin là, même au 56è degré, je suis désolée mais cela ne me fait pas rire. Je suis sidérée, choquée, et en colère.

Disons que cette chanson entre adultes consentants, oui pourquoi pas... Christian Grey si tu passes par là... Mais à l'école, je dis non! Je pense même que cela relève d'une faute professionnelle grave de la part de l'enseignant. Quel est l'intérêt pédagogique de ces paroles? On apprend aux enfants à accepter les violences maintenant? On justifie les VEO à l'école? Heureusement que les textes des diverses Bulletins Officiels insistent sur l'intégrité physique et morale de l'enfant, sur l'apprentissage de ses droits...

Que pensera un enfant élevé sans violence de cette chanson? Que pensera un enfant maltraité de cette chanson? Je n'ose imaginer...

En faisant quelques recherches sur l'Internet j'ai même vu une vidéo YouTube mettant en scène des enfants sur cette musique... pendant un événement qui s'apparente être une fête d'école. Et ça ne choque personne??? Visiblement il y a encore un énorme chemin à faire en France. [PS: je ne mets pas le lien vers ladite vidéo, je n'ai pas envie de lui faire des "vues"]

On évoque ici une fessée justifiée, des bêtises induisant des punitions... Un amoncellement de VEO en somme. Et ne parlons même pas de l'argument qui date de la nuit des temps, celui qui dit que la fessée fait circuler le sang... Cette affirmation doit être aussi vieille que le "j'en ai eu et j'en suis pas mort" !

Dans ce texte on fait l'apologie de la fessée. On banalise ce geste. On le cautionne. On le tourne en dérision.

Le masochisme n'est pas en reste. "La fessée que j'aime bien", "la fessée que j'apprécie".. tout cela relève du masochisme qui, par définition, est la recherche du  plaisir dans la douleur. Cette douleur peut être psychologique (humiliation) ou physique. Je suis moyennement ravie d'apprendre que cet enseignant a inscrit le masochisme dans ses programmes.

On ne peut pas tout justifier sous couvert d'humour. Et si on transformait le texte pour évoquer une femme qui serait frappée par son mari? Le geste est le même on est d'accord, et pourtant c'est nettement moins drôle, n'est-ce-pas?

"Moi j'aime bien les tapes,
ça m'chatouille, ça m'chatouille,
moi j'aime bien les tapes,
ça m'chatouille toute la journée !

La tape que j'aime bien
c'est celle du matin,
quand j'énerve mon mari,
que je suis vernie !

La tape que j'apprécie
c'est celle du midi
Quand je ne lui ai pas préparé
Son panier déjeuner

Il y a la tape de 4h heure
qui me remplit de bonheur
Si je n'ai pas fait le ménage
Il se met toujours en rage

Mais ma tape préférée
Je la garde pour la soirée
Quand je l'ouvre un peu trop
c'est pas très rigolo

Et comme dit mon époux
ça me fera marcher dans les clous
mon foyer est bien plus gai
quand je suis frappée"

[paroles de Myriam Lzn, sur le groupe Facebook "Pour une enfance épanouie"]

 

Non, décidément je ne peux cautionner ce type de chant dans un cahier de comptines pour enfant à l'école!!!

PS: Pour ceux qui se disent que c'est une blague, que l'école de la République ne peut décemment pas proposer ce type de comptines lors des apprentissages scolaires, regardez un peu ce qui dans le même temps, dans une autre école française, on peut apprendre en Petite Section :

(photo B. V.)

 

N'hésitez pas à me rejoindre sur Facebook, Twitter, et Instagram.

Quand une comptine pour enfant fait l'apologie des fessées A L'ECOLE...
Quand une comptine pour enfant fait l'apologie des fessées A L'ECOLE...

Rédigé par Maman Chameau

Publié dans #Inclassable, #Bienveillance - ENV

Commenter cet article

Asfree 23/10/2016 22:36

Je suis choquée.

Lauriane 20/10/2016 09:44

J'hallucine... Comment peut on encore en etre la ??? J'ose espérer qu'il y a eu une mobilisation des parents pour faire retirer ce genre de comptine ?
Des bisous

Clementia 20/10/2016 08:01

D'accord avec vous : cette façon de faire l'apologie des punitions physiques est réellement choquante. C'est vraiment lâche et pervers, de faire croire aux enfants que la violence est une chose banale et acceptable.

AuWeiLia 20/10/2016 00:38

Je suis aussi choquée que toi par cette comptine, autant par l'apologie de la fessée que le message caché car désillusion mais pournmoi c'est une chanson paillarde pour adultes que l'on a transformé c'est pas possible. Quand on lit les parole avec j'aime bien et autre ça fait plus jeu sexuel

Marion 19/10/2016 22:12

affligeant! même si personnellement j'ai encore du mal parfois à être 100% non violente envers mes enfants...de la part d'instit ces textes sont affligeants!

Didou 19/10/2016 21:16

Bon ça suffit vos commentaires, une bonne fessée ça remet dans le droit chemin et ça n'a jamais tué personne. Ceux qui s'offusquent n'en ont pas assez reçu ou bien sont des bobos incurables, et engendrent des "petits monstres" ! Qu'on se le dise....

La rose 20/10/2016 18:46

Vous êtes sérieux???

C'est bien La violence qui engendre la violence pas l'amour. Créer un monstre en le respectant mais agneau en le frappant, euh je ne pense pas , c'est l'inverse. Et il faut savoir que si la fessée n'est pas encore interdite chez nous elle l'est autrement et que la France et hors la lois.

Et croire que les gens qui sont contre la fessée n'en ont oas assez reçu vous avez un soucis avec la fessée ou vous aimez ça. Perso j'en ai reçu et pas qu'un peu ça n'aide en rien juste à soulager un adulte qui ne sait pas faire sans ses mains, qui est faible et lâche et qui aime dominer.

poum 19/10/2016 19:46

sans oublier d'évoquer le subliminale sexuelle.......perso ... c'est plus qu'explicite pour beaucoup qui on vu cette publi , ici et là sur les reseaux...

choupi 20/10/2016 10:11

Desolée que votre vie soit si triste et violente, quand on aime on ne fait pas mal aux personnes aimées, on ne les humilie pas

Lyne 20/10/2016 07:26

Pauvre personne qui a du en recevoir tant etant gamin... que mieux vaut dire que c'est nécessaire que de remettre en cause "l'amour qui claque" de ses parents...

nuage-de-chocolat 19/10/2016 18:37

Je n'en reviens pas! Je suis éducatrice spécialisée et jamais je n'ai vu ce genre de comptines pour enfants!! Comment cela peut-il exister? En gros, la violence c'est sympa quoi! Une partie de rigolades, quelque chose de normal qui fait partie du quotidien! Vraiment c'est n'importe quoi, il y a tellement de belles comptines!

Assmat Maman 19/10/2016 17:39

En effet, c'est vraiment choquant de retrouver une telle comptine O_o Je me demande quel est le projet des éducateurs proposant aux enfants d'apprendre de telles absurdités !