[Biblio] Le parapluie vert, un livre sur la solidarité, la tolérance, la pauvreté : savoir s'arrêter et prendre soin de l'autre

Publié le 30 Mai 2017

Savoir s'arrêter et prendre soin de l'autre? Voici ce que nous conte ce récit coréen...

[Biblio] Le parapluie vert, un livre sur la solidarité, la tolérance, la pauvreté : savoir s'arrêter et prendre soin de l'autre

Yeong est en route pour l’école, il pleut très fort  ce matin-là. Juste avant d’arriver, elle voit un  mendiant assis par terre, adossé contre un mur…  Touchée et attentive, elle lui apporte son aide,  en lui laissant son parapluie, faisant fi de  l’indifférence et de la cruauté générale.…

Yeong ouvre son parapluie vert et n'hésite pas à le poser doucement aux côtés du vieil homme. Son acte illustre le fait de savoir s'arrêter afin de prendre soin de l'autre... sans tenir compte du regard des autres.

L'histoire est courte et les textes simples. Les mots sont minimalistes et s'effacent à merveille au profit des illustrations fortes.

Les images sont fortes et très réalistes. Le crayonné est vraiment fabuleux. La pluie est omniprésente et elle est dessinée de telle sorte qu'on a la sensation d'être mouillé. Les couleurs oscillent entre le gris et l'ocre. Seule la couleur du parapluie se distingue. La couleur de l'espoir n'est ce pas...

Cette sobriété affirmée permet de laisser place à l'émotion. C'est un instantané de douceur, un arrêt sur image qui zoom sur  la réaction d'une enfant face à l'indifférence ou le rejet, ainsi que sur son geste simple, généreux. A travers cet acte on entrevoit l'espoir, l'idée que la nature humaine est bonne.
 

Cet album est émouvant à différents niveaux. L'histoire. Sa simplicité. Son réalisme. Sa poésie.

Les thèmes déclinés sont universels : marginalité et précarité, rapport à l'autre, entraide, tolérance, respect de la personne, solidarité.

Un album qui suscitera de nombreuses questions de la part des jeunes lecteurs, sans aucun doute.

Il s'agit d'une réedition en format poche. Cet album de 48 pages est dès à présent disponible (31 mai 2017) au prix de 5 euros (version poche) en librairie, en espace culturel ou sur internet ici pour la version album et ici pour la version poche.

Livre offert par l'éditeur. Merci.

N'hésitez pas à me rejoindre sur Facebook, Twitter, et Instagram.

Rédigé par Maman Chameau

Publié dans #La bibliothèque idéale du Chameau

Commenter cet article

Émilie 09/06/2017 17:28

Merci d'indiquer l'àge auquel le livre s'adresse