[Biblio] Le jour où les lions mangeront de la salade verte, le second roman de Raphaëlle Giordano

Publié le 3 Août 2017

[Biblio] Le jour où les lions mangeront de la salade verte, le second roman de Raphaëlle Giordano

J'ai découvert Raphaëlle Giordano avec son premier roman que j'avais beaucoup aimé : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une. Il fût un succès, avec plus de 500 000 exemplaires vendus.

Son second roman est une réussite!

L'homme est un lion pour l'homme... Et les lions ne s'embarrassent pas de délicatesse. Sûrs de leur bon droit, ils imposent leurs vues sans conscience de leur égocentrisme et de leur appétit excessif pour les rapports de force. Ces lions, nous les croisons tous les jours : automobiliste enragé, conjoint gentiment dénigrant, chef imbu de pouvoir, mère intransigeante qui sait mieux que nous ce qui est bon pour nous...

C'est ce que Romane appelle la « burnerie » !

Trentenaire passionnée et engagée, Romane a créé pour aider ces félins mal embouchés une société qui leur propose des sessions de relooking intégral de posture et de mentalité.

Dans son nouveau groupe, elle a de très beaux cas. Surtout un : Maximilien Vogue, célèbre homme d'affaire, PDG d'un grand groupe de cosmétique, charismatique en diable, mais horripilant spécimen de « burné » égotique.

Saura-t-elle le conduire à faire évoluer ses comportements pour l'amener à révéler autrement sa puissance intérieure avec plus de justesse et de respect pour les autres? Une chose est certaine : elle va avoir du fil à retordre...

 

L'intrigue est fraîche, et va parfaitement pour une lecture estivale. Loin de moi la volonté de spoiler, mais il est vrai qu'on se doute d'emblée de la fin. Peu importe en fait si la surprise n'est pas là... Car oui, c'est un roman de développement personnel sur fond d'eaux de roses.

Elle enseigne les vertus de la douceur,
Il ne connaît que la Loi du plus fort....

C'est un ouvrage qui nous pousse à réfléchir à ce que sont les comportements burnés. Le lecteur peut être amené à remettre en question certains comportements, à savoir comment aborder autrui lorsqu'il use de stratégies de personne burnée. L'air de rien, sans moralisation aucune, on s'attache aux personnages, on a envie de suivre leurs changements... et on fait un parallèle avec sa propre vie.

Etant donné que j'avais bien apprécié Ta deuxième vie commence le jour où tu comprends que tu n’en as qu’une et la pertinence des outils (routinologue), j'avais peur que le second roman soit une pale copie, voire un remake marketing. Que nenni! On a ici une histoire bien plus touchante avec pléthores de scènes emplies d'émotions et de sincérité. Ce second roman se donne comme objectif de développer notre côté sensible. Moins d'outils concrets que le premier romain mais plus un côté réflexion générale sur notre relation aux autres. Le lecteur se sent comme attiré vers les autres. Le livre a une dimension solaire. Quand on le referme on a envie de s'intéresser aux autres. Sans se forcer. Aussi bien écrit que son prédécesseur (j'aime la plume de l'autrice), l'intrigue et les objectifs en sont bien différents.

En fin d'ouvrage on retrouve quelques pages 'anti-burnerie'. C'est drôle et efficace à la fois.

En bref, il s'agit d'un livre très bien écrit qui suscite des interrogations et nous permet de porter un regard nouveau sur les gens. A sa lecture, un nouveau positionnement dans la vie et dans le rapport aux autres se profile.

Ce livre de 318 pages est dès à présent disponible (1 juin 2017) au prix de 16 euros en librairie, en espace culturel ou sur internet ici

Vous pouvez cliquer sur l'image ci-dessous pour le commander (affiliate).

N'hésitez pas à me rejoindre sur Facebook, Twitter, et Instagram.

Rédigé par Maman Chameau

Publié dans #Lectures de Maman Chameau, #Développement personnel

Commenter cet article

Liberty Riveter 08/08/2017 13:10

J'ai a-do-ré " Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une".

Pour autant, j'éprouve une certaine réticence à lire ce deuxième roman de Raphaëlle Giordano..La peur que ce ne soit qu'une resucée du premier roman, tant la lecture de la quatrième couverture m'évoquait déjà le précédent;

A voir si je me laisserais tenter...

Liberty Riveter 08/08/2017 13:07

J'ai a-do-ré "Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une".

Pourtant, j'éprouve une certaine réticence à lire ce deuxième roman de Raphaëlle Giordano...Trop peur que ce soit une resucée du premier livre.

A voir si je me laisserai tenter...

booksandredlips 07/08/2017 16:29

J'ai été un peu déçue par ce deuxième opus de l'auteur si je le compare au premier ( peut-être que j'attendais trop de l'auteur)
Mais il est tout de même intéressant à lire, ne serait-ce que pour se faire son propre avis. Merci pour ton partage bonne journée :)
https://booksnredlips.blogspot.fr/

Joy 03/08/2017 19:49

Je m'intéresse à ses livres depuis un moment, sans jamais avoir sauté le pas. Merci pour cet article, ça donne envie de s'y pencher.