ça roule! La métaphore de la voiture...

Publié le 16 Janvier 2020

[ça roule]


A notre naissance, on s’installe au volant d’une voiture. Au départ, on ne sait pas du tout quelle direction prendre, quelles haltes choisir… Alors, il y a des voitures devant nous, des sortes de « guides » qui nous accompagnent. Leurs « warning » nous rassurent et nous éclairent. Puis, au bout d’un certain temps, on arrive à se repérer sans eux. Alors la voiture devant n’est plus nécessaire et s’éloigne un peu.


Des gens montent dans notre voiture. Parfois ils y sont invités. Parfois non. Certains restent passagers pendant de longs moments. D’autres ne voyagent à nos côtés que furtivement. Mais leur contact apporte forcément un enseignement.


Certains savent quelle direction emprunter. Où aller. D’autres roulent à vue ! Le brouillard n’aide pas à se repérer mais quand il se dissipe alors là, c’est l’accélération. Chauffeur, si t’es champion, appuie sur le champignon ! A certains moments on prend l’autoroute. Yeah, ça file vite. A d’autres on va prendre la nationale. Et alors quand ce sont des chemins de traverse caillouteux, ça décoiffe ! On peut même croiser des gens qui font demi-tour et d’autres qui passent un temps fou à tourner en rond autour d’un rond-point ! Pas évident de savoir quelle sortie prendre.


Quoiqu’il arrive, pour avancer il faut du carburant. Logique imparable de l’Amour et de l’Affection. Gare à la panne sèche ! Si le réservoir est vide on n’a plus aucune chance d’avancer ni de pouvoir prendre des passagers avec nous.


Mince! Un voyant s'allume! Qu'est-ce qu’on fait ? Evidemment on cherche la cause. Pourquoi le voyant du tableau de bord s'est allumé? En aucun cas on ne cherche à éteindre le voyant sans avoir mis le doigt sur le déclencheur. Ça, c’est ce que faisaient les gens avant. Leur mécanique a pris cher ! Les pauvres...
Simple. Basique. 


Bison Futé vous souhaite un Bon voyage !

 

N'hésitez pas à me rejoindre sur Facebook, Twitter, et Instagram.

ça roule! La métaphore de la voiture...

Rédigé par Maman Chameau

Publié dans #Humeurs, #Développement personnel

Commenter cet article

Lucie D 17/01/2020 10:07

Très joli ! J'aime beaucoup cette métaphore !