9 mois

Publié le 21 Février 2016

9 mois.

9 mois dedans ; puis 9 mois dehors.

9 mois à flotter dans ma bulle de protection ; puis 9 mois à nager en plein bonheur.

9 mois bercés par nos cœurs à l'unisson ; puis 9 mois au rythme de nos cœurs l'un contre l'autre.

9 mois à rêver ton premier cri ; puis 9 mois à sentir ton souffle court quand tu t'endors.

9 mois à grandir en moi ; puis 9 mois à t'eveiller au monde pour toi.

9 mois à me dire de faire confiance à celle qui sommeille en moi, celle qui sait ; puis 9 mois à ne suivre que mon instinct, à m'écouter.

9 mois d'amour inconditionnel,

de respect,

de portage,

de besoins comblés,

d'éveil,

de confiance,

de motricité libre,

de câlins,

de rires,

de sourires,

d'allaitement,

de regards complices...

Nous sommes tous les quatre dans un bateau. Nous voguons. Il y a des jours de beau temps comme des moments de tempête. Nous, parents, faisons en sorte d'arriver au bout du trajet plus solides et aimant que jamais. Pour nos enfants.

9 mois de bonheur, en toute simplicité. Bonheur. Simplement.

9 mois

Rédigé par Maman Chameau

Publié dans #Inclassable

Commenter cet article

virginie 22/02/2016 20:13

Bonjour,
Article très touchant dans lequel je retrouve l'expèrience que je vis avec mon bébé. ;-)
En voyant cette photo, j'aurais une question à vous poser, que pensez-vous de l'écharpe en sling ?

Maman Chameau 25/02/2016 20:30

Le Sling j'aime en moyen de portage d'appoint. Nous sommes adeptes depuis le jour de la naissance. <3

Aude 22/02/2016 09:57

9 mois et demi ici... et tout le même bonheur.
Je suis heureuse d'avoir cherché par moi-même et découvert les pédagogies bienveillantes, respectueuses de l'enfant, qui ne sont pas la façon de faire dans nos familles. Je suis heureuse d'avoir réussi à me détacher de tout ça pour écouter ma fille, écouter mes envies et qu'on trouve notre harmonie. Heureuse que mon mari partage ces valeurs et s'y retrouve, et qu'on soit une famille apaisée, qui écoute ses besoins et ses envies. Heureuse d'utiliser une Shantala, des couches lavables, un lit au sol, le portage etc.. même s'il faut toujours justifier aux autres pourquoi "on ne fait pas comme tout le monde".
Il y a déjà tant de stress et de frustrations dans le monde qui nous entoure, autant être bien chez soi, avec les siens. Cela rend aussi un peu moins dur l'absence de notre fils décédé..
Heureuse aussi d'avoir découvert votre blog et d'y trouver une grande source d'inspiration. Merci, continuez comme cela !! Encore Merci!!

Maman Chameau 25/02/2016 20:31

Merci <3