Au lieu de s'épuiser dans un débat stérile, cheminons vers une éducation bienveillante et respectueuse de l'enfant...

Publié le 2 Mars 2015

Voici l’information du jour : La France est condamnée par le Conseil de l’Europe (qui est l’organisme européen de défense des droits de l’homme) car le droit français « ne prévoit pas d’interdiction suffisamment claire, contraignante et précise des châtiments corporels ». La France viole donc l’article 17 de la Charte européenne des droits sociaux, qui énonce que les Etats parties doivent « protéger les enfants et les adolescents contre la négligence, la violence ou l’exploitation ». La France est une habituée des condamnations, ce n'est pas un scoop... Personnellement, je vois dans cette actualité une occasion encore plus belle de diffuser l'ENV (Education Non Violente) comme mode d'éducation alternatif à ce qui se pratique depuis des décennies en France, à ce qui est la norme et qui ne devrait pas l’être à mes yeux.

Aujourd’hui, dans les médias et les réseaux sociaux, on a pu lire de vives réactions, de tous bords. Entre ceux qui quittent ta page Facebook à chaque fois que tu dis que tu es anti-fessée, entre ceux qui balancent à tout va des phrases-bateau sans aucun sens (« bah quoi une fessée n’a jamais tué personne ! »), entre les médias qui censurent eux-mêmes sur leurs pages tous les commentaires constructifs et argumentés et qui ne conservent que les avis pro-VEO…

Je suis un peu entre deux sphères et de nombreuses interrogations résonnent dans ma tête ; je vis dans un pays dans lequel en janvier dernier des millions de personnes sont sorties dans la rue manifester leur volonté de vivre ensemble dans un monde sans violence… mais ce pays là voit en moyenne 2 enfants par jour tués sous les coups. Bref il y a de quoi réagir.

Petit retour sur les quelques arguments pro-VEO et pro-fessée lus et entendus ici et là.

 

« une fessée n’a jamais tué personne »

Alors je ne sais pas pour vous, mais personnellement, j’ai une plus grande ambition pour mes enfants que celle de ne pas les laisser mourir de par mon éducation. On ne peut pas résumer un sujet aussi important à cela. A ce moment on peut tout prouver par l’absurde. J’ai été violée et je n’en suis pas morte. J’ai eu un grave accident de la route et je n’en suis pas morte. J’ai fait un AVC et je n’en suis pas morte. J’ai reçu des fessées et je n’en suis pas morte. Si on résume tous les arguments « ne pas en être mort » comme des arguments valables cela prouve bien que la notion de gravité n’a pas de sens…

 

 « une fessée c’est rien, c’est pas de la maltraitance »

Definitions du Larousse :

- fessée : « série de coups sur les fesses. »

- coup : « Choc rapide et brutal qui résulte du mouvement d'un corps qui vient en frapper un autre, et, en particulier, choc donné avec une partie du corps ou avec un instrument. »

- violence « Contrainte, physique ou morale, exercée sur une personne en vue de l'inciter à réaliser un acte déterminé. »

Si je résume, la fessée est donc un coup qui relève de la violence. C’est donc un mauvais traitement…

Minimiser l’impact d’une fessée c’est selon moi ne pas avoir de notion de respect de l’autre et du corps d’autrui. De quel droit peut-on s’octroyer ce droit ?

 

« Il y a des éléments de l’actualité à traiter qui sont beaucoup plus importants »

Effectivement les questions de chômage, de faim dans le monde, etc… sont importantes. Mais qui sommes nous pour hiérarchiser ce qui est important et ce qui l’est moins ? Prenons les problèmes un à un, les uns après les autres… Mais si on traite le sujet de la VEO justement cela permettrait d’endiguer ce phénomène pour les années à venir. Traiter cette question signifierait sans nul doute que les actes de violence seraient moins nombreux dans le futur, qu'il soit proche ou lointain. Ça, oui, ça me paraît important.

 

«  c’était mieux avant » et « il va y avoir des enfants rois »

La confusion entre laxisme et bienveillance est légion. Etre un parent bienveillant c’est prendre en compte les émotions et les sentiments de son enfant, c’est aussi et surtout prendre le temps de le faire (une fessée prend sans doute moins de temps et d’énergie). Dans mes lectures (Olivier Maurel, Isabelle Filliozat, Catherine Gueguen, Alice Miller par exemple…) j’ai pu apprendre que les actes de VEO ont une réaction physiologique sur notre cerveau : la production de cortisol, ou hormone du stress. Cette hormone est effacée par l’ocytocine, produite par un câlin. Autant passer directement par le câlin… Non un enfant n’est pas un être né mauvais, non un enfant n’est pas un tyran à replacer sur le droit chemin, non un enfant n’est pas un animal à dresser. C’est une personne, un individu à part entière, que l’on doit respecter… et qui apprend par l’exemple.

 

Au final j’ai l’impression qu’on se retrouve un peu enfermé dans un pugilat entre les pro-VEO qui se croient agressés et les anti-VEO que l’on fait passer pour des parents parfaits. Ce n’est pas en se divisant et en tapant les uns sur les autres que les choses avanceront. Le véritable enjeu pour moi n’est pas là ! Il s’agit aujourd’hui plus que jamais d’ouvrir les yeux, et de faire ouvrir les yeux aux autres, sur les dangers de la VEO. Car en effet, je comprends bien que faire passer une loi anti-fessée, qui arrive comme un cheveu sur la soupe, sans campagne en amont, serait mal perçu ; et en plus cela serait contre-productif car chacun camperait sur ses positions. Non ! Là ce qu’il faut dans l’immédiat ce sont des campagnes d’informations sur les ravages de la VEO, et ensuite viendra la loi…

Tôt ou tard une loi sera votée en France et les châtiments corporels officiellement abolis… Il serait grand temps d’anticiper un peu en montrant et en prouvant au plus grand nombre qu’il est possible d’élever un enfant dans le bonheur, la communication, l’amour, la bienveillance, sans fessée, sans humiliation… Ce qui est dommage c’est de devoir passer par la rédaction d’une loi (avec des campagnes de prévention ce qui serait super… et tout le système répressif qui va avec de manière générale ce qui l'est moins…) pour faire passer un message de non violence. On marche sur la tête. Cheminons donc tous ensemble vers une éducation toujours plus bienveillante et respectueuse, chacun à notre rythme !

Pour aller plus loin :

- Olivier Maurel, La fessée

- Alice Miller, C'est pour ton bien

- Isabelle Filliozat

- Catherine Gueguen, Pour une enfance heureuse cf. ici

Toute une bibliographie ici.

N'hésitez pas à me rejoindre sur Facebook.

Source : Site OVEO

Source : Site OVEO

Pour lire d'autres réactions de mamans que je côtoie quotidiennement sur la toile:

- Chloé du blog "Parentalité & Couture, le blog à tout" a écrit "Les mains devraient protéger, pas frapper – Levons la main contre la fessée !"

- Véronique du blog "Vero vire au vert" a écrit "La fessée les arguments contre"

- Cécilia du blog "Reggio & Twins" a écrit "Fessées, punitions… ce que mes enfants ne connaîtront jamais…"

- Julie du blog "Working Mama" a écrit "Châtiments corporels : une loi, pourquoi ?"

- Céline du blog "Maptitetribu" a écrit "Chacun son éducation, ses valeurs..." qui est un témoignage personnel

Rédigé par Maman Chameau

Publié dans #Inclassable, #Bienveillance - ENV

Commenter cet article

FLR 12/04/2016 19:08

moi je c'est pas si il y a plus important ou pas pour les autres mais éduquer mon enfant avec amour et respect (même si j'avoue parfois on aurait bien envie d'en mettre une) me semble le plus important car se seront les adultes de demain et si on peu inculquer plus d'empathie peut être il y aurait moins de problème de faim, de violence...etc

LeRoiArthur 15/04/2015 22:36

Cet article est super instructif ! Merci beaucoup de l’avoir partagé sur ton blog.

pauline 07/03/2015 08:37

No comment je vais garder ma pensée pour moi parce que l'absurdité de l'exagération de cette question m'horripile au plus haut point

Maman Chameau 07/03/2015 09:11

Je développe ici mon avis, à savoir diffuser en masse qu'une éducation positive est possible, mais qu'il faut des campagnes d'informations à ce sujet. Pauline, chacun a le droit de ne pas être d'accord.

Aleksandra 06/03/2015 16:23

Merci merci merci Soline !

Maman Chameau 06/03/2015 21:19

Merci à toi Aleksandra pour ta fidélité. <3

Dame Praline 04/03/2015 23:48

J'ai aussi écrit un article concernant la fessée ce soir, je me permet de mettre le lien : https://fricadelleandco.wordpress.com/2015/03/04/la-fessee-et-moi/

Je suis totalement d'accord avec toi et partage ton article :)

Maman Chameau 06/03/2015 21:19

Merci pour ce lien. <3

Céline Girault 04/03/2015 21:51

Merci :)

Maman Chameau 06/03/2015 21:17

<3

DOUMENG 03/03/2015 20:47

a quand la loi pour les parents qui eux ne donne pas de fessée mais font pire psychologiquement ?

Maman Chameau 03/03/2015 21:01

Je te rejoins. C'est bien pour cela qu'au final dans le billet j'évoque la Violence Educative Ordinaire qui englobe toutes les humiliations, paroles blessantes, etc...

Lilie de la Plage 03/03/2015 20:13

J'aborde le sujet demain à une réunion entre mamans, ça va être intéressant de le situer dans cette actualité...
Merci pour tonnarticle!

Maman Chameau 03/03/2015 21:01

Pourvu que cela fasse écho lots de ta réunion. ;-)

Marilou 03/03/2015 10:14

Soline.... Je te remercie pour cet article. Je decouvre un autre monde depuis que j'ai des enfants. Surtout mon 1er qui a ete,d'abord, loin des standards que je m'etais imagine. Et quand j'ai commence a etre trop violente avec lui et voir ses reactions. J'ai vire de bords. Il avait 18 mois. Je suis moi meme assez colerique. Alors j'apprends tous les jours et je grandis avec lui, avec toute la bienveillance qu'il m'est possible de donner. Tu m'aides pour cela. Merci.

Maman Chameau 03/03/2015 21:00

Merci pour ce doux message. Comme je dis, on chemine, chacun à notre rythme. <3

Sandra 03/03/2015 10:13

Perso je ne sais pas si la fessé c'est bien ou mal. Mais je suis pas une grande adepte de la fessée. Par contre j'ai acheté un livre qui m'a bien aidé et je conseille quand on est perdu dans notre éducation. C'est "Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent".
Cela m'a aider à comprendre mon petit homme.

Maman Chameau 03/03/2015 21:00

Super livre! Je le relis de temps en temps. <3

Anaïs 03/03/2015 08:23

Tu as tout dit....

Maman Chameau 03/03/2015 21:00

<3

Céline 02/03/2015 22:21

Merci

Maman Chameau 03/03/2015 06:06

<3